Aller au contenu principal

Opérateur du futur
TMS Studio, un outil pratique pour le bien-être à l’usine

La pénibilité et les risques d’usure du corps, avant même le « ressenti », peuvent désormais s’observer à l’écran de TMS Studio, suivi par le programme numérique en agroalimentaire de Bretagne Développement Innovation.

Pour prévenir des troubles musculosquelettiques (TMS), accueillir les nouveaux opérateurs et les former dans l’usine aux bonnes postures ou à l’échauffement, rien de mieux qu’un passage en TMS Studio, selon Guillaume Briend, chargé du programme Agretic de Bretagne Développement Innovation (BDI). L'entreprise vise à développer l’usage des technologies numériques dans les filières agricoles et agroalimentaires bretonnes. TMS Studio est presque un jeu d’animation dans lequel l’opérateur est acteur. Il enfile pour cela une combinaison de capteurs d’activité musculaire (une vingtaine de capteurs), qu’il peut recouvrir de sa tenue habituelle, et reproduit ses gestes habituels de travail.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Cooperl quitte la Fict et Culture Viande sur fonds de désaccord sur les CVO
Après avoir quitté l'Inaporc, la Cooperl décide de quitter la Fédération des industriels charcutiers-traiteur et Culture Viande,…
[Mis à jour] Nitrites : Yuka fait appel de la décision du Tribunal de commerce de Paris
Le Tribunal de commerce de Paris s'est prononcé en faveur de la Fict dans l'affaire qui l'opposait à Yuka, sur les nitrites et…
Pourquoi certains Français veulent consommer moins de viande
Pour sa santé, pour faire des économies, pour la planète, pour des raisons éthiques, les motivations pour diminuer la…
L’Ania demande une hausse des prix alimentaires
L’Ania alerte sur la hausse des prix des matières premières et demande sa répercussion sur les prix agroalimentaires finaux qui…
Lait bio
Lait bio : hausse de la collecte de 8 % au premier trimestre

La France a collecté 292 millions de litres de lait bio au premier trimestre 2021 selon FranceAgriMer, 8 % de plus que…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio