Aller au contenu principal

Soutenir la capacité à fédérer les agriculteurs

 

Le consortium de 9 instituts de recherche (allemand, belge, finlandais, grec, hollandais), auquel la Commission européenne avait confié une étude sur les coopératives agricoles européennes (étude multi-filières, multi-produits), vient de remettre son rapport de synthèse. Il en ressort, par exemple, que dans tous les Etats-membres l'organisation en coopératives est bénéfique pour les agriculteurs, notamment, parce qu'elles réduisent les risques du marché et les coûts de transaction. Et que les coopératives ont un rôle clé dans le renforcement de pouvoir de négociation et donc de la maximisation de la part de valeur ajoutée pour leurs membres. Le rapport constate, en effet, qu'une large part de marché des coopératives, dans un secteur particulier et un pays, peut souvent augmenter le niveau des prix et réduire leur volatilité. Il y est toutefois précisé que le contre-pouvoir des coopératives vis-à-vis de leurs clients détaillants reste en général limité. Ce qui les amène à plus de fusions à l'échelle internationale, avec le risque de perte de contrôle des membres de la coopérative étendue. Formes spécifiques de coopération agricole, que l'on retrouve beaucoup dans le lait, les organisations de producteurs s'avèrent être, dans certains pays, des partenaires intéressants pour les transformateurs, les distributeurs et les détaillants, car elles coordonnent de gros volumes de produits de qualité homogène. Un certain nombre de coopératives et d'organisations de producteurs perçoivent toutefois une incertitude juridique en droit de la concurrence, avec un manque de cohérence entre la politique agricole qui soutient le regroupement des agriculteurs dans le cadre de l'OCM et la politique de concurrence qui semble prohiber le partage d'informations et autres formes de collaboration. Le rapport recommande enfin que les gouvernements au niveau natonal et européen développent des politiques et des mesures pour soutenir la capacité à fédérer et à développer l'assistance technique, spécialement pour les petites coopératives et celles en émergence.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © Agropur
Lactalis reprend les yaourts du canadien Agropur

La coopérative canadienne Agropur a annoncé le 17 décembre avoir conclu un accord avec Lactalis Canada inc. pour la…

Biolait promet une alimentation 100% origine France de ses vaches

Depuis sa création en 1994, Biolait s’est engagé sur la collecte de lait, issu de vaches nourries à l’herbe bio en…

 © LSDH
30 palettes de Lait du cœur expédiées par LSDH

Le groupe LSDH a lancé hier à Saint-Denis-de-l'Hôtel (Loiret) l'opération Lait du cœur pour livrer gratuitement un…

 © Lactel
Lactel invite les Français chez ses éleveurs

L’an dernier, Lactel (groupe Lactalis) révélait sur ses packs de lait les visages et prénoms des éleveurs engagés dans…

Une unité de transformation des graines légumineuses a été montée dans une usine de Tromelin Nutrition dans le nord-Finistère. © Tromelin Nutrition
Protéines végétales : le GIE SVP veut changer la donne en Bretagne
Trois acteurs clés de la nutrition animale en Bretagne, Eureden, Tromelin et Valorex s’unissent pour faire émerger des filières…
 © Lacteos Caprinos SA
Fromage de chèvre : Emmi cède Lacteos Caprinos

Le groupe suisse Emmi a annoncé le 17 septembre avoir cédé à Lacteas Garcia Baquero SA sa participation majoritaire de 80…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio