Aller au contenu principal

Solide appétit pour la biscuiterie de la Maison Le Goff

Rachetée en 2019 par Bio Conquête, la biscuiterie finistérienne a investi 700 000 euros dans la modernisation de ses lignes et vise le doublement de ses ventes d’ici à cinq ans.

Marie-Laure Jarry, directrice générale de Maison Le Goff. © DR
Marie-Laure Jarry, directrice générale de Maison Le Goff.
© DR

Depuis son rachat, au printemps 2019 par Bio Conquête, société de prise de participations dans le bio auprès de la famille fondatrice, la biscuiterie Maison Le Goff (32 salariés, 4 M€ de CA) engage sa mutation pour accélérer son développement. Elle est installée à Saint-Martin-des-Champs (Finistère) et spécialisée dans la production de pâte jaune (quatre-quarts, gâteaux bretons…) et de biscuits (galettes, palets, etc.). La société, née en 1950, vend toute sa production en GMS à marques de distributeurs, soit 2 000 tonnes par an, à 70 % en pâte jaune. Dans le futur, la biscuiterie proposera sa marque Maison Le Goff (en cours de lancement) pour des références montées en gamme. L’an passé, elle a engagé 700 000 euros dans la modernisation d’une partie de ses cinq lignes de production « pour fabriquer de nouveaux produits dans de nouveaux emballages », explique sa directrice générale, Marie-Laure Jarry.

La biscuiterie a développé des galettes de sarrasin, fabriquées avec des ingrédients (farine, œufs) issus de productions garanties sans traitements de synthèse, via l’association Merci les Algues. Et elle prévoit de mettre sur le marché l’an prochain une gamme de crackers.

En parallèle, la biscuiterie a décroché fin 2019 sa certification en bio. Ce qui lui a permis de lancer une gamme de cookies pour la marque Marlette. Elle prévoit également de créer prochainement sa marque dédiée aux magasins spécialisés. La biscuiterie active plusieurs leviers en production et vise de nouveaux marchés (restauration, épiceries fines, magasins spécialisés en bio, exportation) pour accélérer sa croissance.

« D’ici à cinq ans, nous pouvons viser les 8 millions d’euros avec une production de plus de 3 000 tonnes avec l’outil actuel, et des ventes à nos marques à hauteur de 20 à 30 % », estime Marie-Laure Jarry.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © DR
PAI Partners acquiert Euro Ethnic Foods, activité épicerie de Grand Frais

PAI Partners annonce ce matin sa prise de participation majoritaire dans Euro Ethnic Foods (EEF), l’actionnaire des…

 © dr
Mars rend recyclable le pochon des M&M’s

Dans le cadre de ses engagements en faveur d’emballages circulaires, Mars Wrigley France lance un projet pilote d’…

 © Nielsen
La ruée sur la farine et les pâtes reprend

A l’approche de la prise de parole d’Emmanuel Macron, les Français ont recommencé à faire des achats de précaution en…

Bjorg Bonneterre & Compagnie devient Ecotone

Bjorg Bonneterre & Compagnie vient d’annoncer son changement de nom. Il se rebaptise Ecotone, marquant ainsi « son…

 © La Fourche
La Fourche lance une gamme cocréée avec ses consommateurs
Permettre aux consommateurs d’évaluer l’impact de leurs choix sur le prix et l’empreinte carbone : tel est le fil rouge de cette…
Lioravi déménagera en avril 2021 dans ses nouveaux locaux d'Ancenis. © DR
Lioravi investit 1,3 million d’euros dans un nouveau site
Le fabricant de pâtes fraîches bios s’installera au printemps 2021 dans un bâtiment de 760 m2 à Ancenis. La TPE va…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio