Aller au contenu principal

Sofrilog affiche sa compétence jusqu'au dernier kilomètre


>Sofrilog possède plusieurs camions multitempératures.
Le numéro 2 de la logistique du froid a mis en avant ses activités de transport et de logistique urbaine au rendez-vous international du transport (SITL), la semaine dernière à Paris.

En décembre dernier, Sofrino, membre fondateur du réseau Sofrilog, reprenait Orly Gel, acteur majeur de la logistique des produits surgelés en région parisienne. C'est ainsi que Sofrilog a fait connaître ses solutions urbaines au salon de la Semaine de la logistique à Paris. Orly Gel offre ses prestations et en particulier sa maîtrise du dernier kilomètre aux enseignes de la grande distribution, aux chaînes de restauration ainsi qu'aux industriels de l'agroalimentaire. Ce sont plus de 100 000 m3 d'entreposage en froid négatif, 187 salariés et 35 tournées de distribution. Au total, Sofrilog représente 45 sites et développe une surface de 1,5 million de mètres cubes d'entreposage, 150 véhicules. Les entrepôts se trouvent à proximité des grands bassins de consommation. Ses camions multitempératures livrent des artisans, magasins, particuliers ou entrepôts industriels. Leur polyvalence est réductrice de coûts puisqu'elle permet de grouper des marchandises variées et de limiter le nombre de livraisons. Holder, Moulins Soufflet, Picard, comptent parmi ses références.

Offre « à 360 ° »

L'offre en transport du réseau comprend les transports régionaux, nationaux et internationaux, la « distribution fine » ainsi que la mise à disposition de véhicules avec conducteur. Mais c'est surtout son offre « à 360 ° » qui ouvre des options aux clients, puisqu'elle intègre aussi la congélation/décongélation, l'ensachage, le calibrage, la gestion de stocks, la gestion mutualisée des approvisionnements (GMA). « Vous limitez ainsi les ruptures, réduisez vos stocks et vos coûts de transport, tout en vous dégageant de la complexité de ces opérations », fait savoir le réseau. Sofrilog va encore évoluer et se perfectionner suite à la fusion de Sofrino et Sofrica, ses deux sociétés fondatrices. La première entre au capital de la seconde, permettant « de donner à l'ensemble l'assise financière dont il a besoin, et de fédérer ses différentes activités », vient-il d'annoncer. S. C.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L’industrie du jus de fruits sous tension

La crise de la Covid-19, qui a perturbé la cueillette et augmenté la consommation de certains jus de fruits riches en…

 © Pixabay
Nomination d'un délégué interministériel pour la filière sucre

Les betteraviers ont annoncé vendredi la nomination par le gouvernement d'un délégué interministériel de la filière …

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio