Aller au contenu principal

Savéol s’engage dans l’alliance bretonne sans pesticides

Savéol continue de favoriser la production sans pesticides et s’associe pour la première fois à Prince de Bretagne et Solarenn, pour développer une démarche commune, régionale et crédible.

© C. M.

La coopérative Savéol, qui affiche en 2017 un chiffre d’affaires stable à 186 millions d’euros, pour un volume de ventes stable à 82 000 tonnes, se réjouit d’avoir réalisé, avec ses 110 producteurs adhérents, une croissance de 8 % de son chiffre d’affaires sur 5 ans en même temps qu’une augmentation des surfaces de production de 16 % à 270 hectares. L’objectif à 5 ans : « produire 100 000 tonnes de tomates uniquement sous serres », expliquait Pierre-Yves Jestin, président de Savéol, le 26 février sur le Salon de l’agriculture. Mais la principale ambition de Savéol est de continuer à développer sa gamme sans pesticides. De 10 à 15 % de la production en 2017, la coopérative espère produire 30 à 40 % de ses volumes de tomates accompagnés de cette garantie en 2018. « 100 % de nos adhérents sont investis dans cette démarche », assure Pierre-Yves Jestin. Lancée en 2015, elle devrait s’enrichir cette année de dix références en GMS (cartons et sachets flowpack).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Avril
Le groupe Avril victime d'une cyberattaque [mis à jour]
Le groupe Avril a été victime d'une cyberattaque le 3 novembre. Toutes les entités sont touchées.
Les sites Arrivé en Vendée en grève
Les sites Arrivé Maître Coq en vendée se mettent en grève, ce 4 novembre, à l’appel en intersyndicale de la CFDT, accompagnée de…
A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
[MàJ] Viande bovine : exportations records du Brésil vers la Chine malgré un embargo
Les achats de viande bovine brésilienne par la Chine en septembre ont atteint des records, mais ils devraient rapidement s'…
Lait infantile : fin de l’eldorado chinois
Les importations chinoises de lait infantile marquent le pas, entre la baisse de la natalité et une offre locale qui a su…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio