Aller au contenu principal

Sarrasin bio : dans la Creuse, la filière s'équipe pour le circuit court

Dans la Creuse, une filière de sarrasin bio se structure sur le plateau de Millevaches autour d’une dizaine de producteurs. Le projet est d’aller jusqu’au produit fini pour valoriser une partie de la récolte en circuit court.

Depuis quelques années, la culture de sarrasin a le vent en poupe dans le sud de la Creuse. Pour l’instant, la majeure partie de la récolte est commercialisée en circuit long vers la Bretagne.
© PNR Millevaches en limousin

Le sarrasin bio gagne du terrain sur le plateau de Millevaches. En quelques années, les surfaces ont triplé, voire quadruplé.

"Dans notre groupe, on a démarré à 20-30 ha et aujourd’hui, on est autour des 120 ha, et même plus", indique Nicolas Dupont. La céréale est bien adaptée aux sols acides du sud de la Creuse et nécessite zéro intrant. Elle est aussi rémunératrice. Depuis six ans, cet agriculteur installé à La Nouaille a fédéré une dizaine de producteurs de sarrasin bio "pour peser sur les marchés". "Pour l’instant, on commercialise en gros, poursuit-il. Notre projet est d’arriver à sortir du produit fini pour vendre en direct aux particuliers, à des magasins bio et pourquoi pas si on arrive à faire des volumes, aux restaurateurs et cantines locales".

L’agriculteur vient d’équiper sa ferme d’un séchoir et de deux silos de stockage, l’idée étant d’y ajouter rapidement un trieur et un outil de transformation avec décortiqueuse, moulin à farine et presse à huile, le tout en multigraines pour travailler également le chanvre, le tournesol, le colza, les lentilles… "Le premier enjeu, c’est de sécher très vite puis de trier finement pour améliorer la qualité de la récolte", explique Vincent Lelaure, chargé de mission au Parc naturel régional de Millevaches, partenaire du projet (1). L’année dernière, le parc a financé une étude de marché qui montre qu’il y a de la demande sur le sarrasin bio local et autres graines que l’outil collectif pourra transformer à destination notamment des commerçants spécialisés du territoire.

(1) Avec les chambres d’agriculture de la Creuse et de la Corrèze, la communauté de communes de Creuse Grand Sud et la Région Nouvelle-Aquitaine.

 

Les plus lus

Viande : Sicaba se place en redressement judiciaire
La Sicaba s’est placée le 2 février en redressement judiciaire auprès du tribunal de commerce de Cusset. La hausse de l’énergie…
vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Les mauvais résultats du bio en 2022 en 7 chiffres
La FCD dresse dans sa note mensuelle un bilan négatif des ventes de produits biologiques en 2022.
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Grippe aviaire : ce que l'on sait des foyers dans les Côtes d’Armor
Un cas de grippe aviaire a été confirmé dans les Côtes d’Armor, à Saint-Connan fin janvier. Depuis, plusieurs autres foyers ont…
Egalim 3 : la proposition de loi Descrozaille passe le cap de la commission des Affaires économiques
En commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, les députés ont adopté le projet de loi Descrozaille visant à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio