Aller au contenu principal

Rendre Egalim plus transparente, une nécessité pour le médiateur des relations commerciales agricoles

Le médiateur des relations commerciales agricoles propose de simplifier Egalim avec une seule option.

Thierry Dahan
Thierry Dahan, le médiateur des relations commerciales agricoles
© Xavier Remongin

Avec Agra

Dans le cadre de la mission parlementaire montée par le gouvernement sur les négociations commerciales, le médiateur des relations commerciales agricoles, Thierry Dahan, recommande de rendre «Egalim plus simple et plus directif» dans une interview accordée à LSA (article payant), le 14 mars.

Lire aussi : Evolution de la loi Egalim : « Il faut être plus directif pour qu’elle soit appliquée »

 Le médiateur plaide notamment pour ne garder qu’une seule option de transparence sur la part du coût de la matière première agricole (MPA) dans le tarif proposé par le fournisseur. L’option 1, qui présente le détail de chaque MPA, «n’est pas utilisée» et l’option 3, qui laisse la charge de la certification à un tiers de confiance, «est illisible pour l’acheteur», constate Thierry Dahan. La nouvelle option unique serait «à mi-chemin entre la 2 et la 3», explique-t-il. L'option 2 présente la part agrégée de la MPA. «Les clauses de révision automatique, qui fonctionnent mal aujourd’hui, surtout en option 3, seraient à la main des industriels, annexées à leurs conditions générales de vente et, en échange, ces derniers abandonneraient l’option 3», imagine Thierry Dahan. Le médiateur n’est pas favorable à «des prix garantis pour tout le monde», ce qui «ruinerait», selon lui, «la compétitivité de l’agriculture française». «La contractualisation reste l’outil à privilégier», affirme-t-il.

Les plus lus

Audition du pdg du groupe Bigard sur les raisons de la perte de souveraineté alimentaire de la France
Décapitalisation, Egalim, crise des abattoirs, tensions avec la GMS, Jean-Paul Bigard s’explique face aux députés

Le président-directeur général du Groupe Bigard a répondu pendant 2hoo aux questions des députés sur la souveraineté…

Emmanuel Besnier, PDG de Lactalis, devant trois députés de la commission d'enquête sur la perte de souveraineté alimentaire, le 6 juin 2024
Lactalis : « On est la cible de beaucoup d’attaques en tant qu’entreprise qui réussit », déplore Emmanuel Besnier

Le président-directeur général du Groupe Lactalis a répondu pendant 2h00 aux questions des députés lors d’une audition à…

carte de la vienne
Agneau : Bigard reprend l'abattoir Sodem du Vigeant

Jean-Paul Bigard a annoncé l'acquisition du premier abattoir d'agneaux de France. 

camion de transport de bétail
Bovins : qui a profité de la réouverture du marché turc ?

Pour limiter la décapitalisation, le gouvernement turc a ouvert les importations d’animaux vifs et de viande bovine en 2023.…

graines de soja
Alimentation animale : pourquoi les prix du soja pourraient flamber fin 2024

Si le règlement européen sur la non déforestation importée (RDUE) est clair quant à ses objectifs, le manque de précision sur…

Volaille : comment la Croatie est devenue le nouveau terrain de jeu des industriels ukrainiens pour multiplier leurs productions

La Croatie semble devenir le nouveau terrain de jeu pour les entreprises ukrainiennes de volaille. De quoi…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio