Aller au contenu principal

Consommation
Achats de produits laitiers : les hausses et les baisses en 2022

Comment ont évolué les achats des ménages de produits laitiers en 2022 ? Si le chiffre d’affaires a progressé, dopé par l’inflation, les volumes se sont effrités sauf sur quelques stars du rayon. 

Le chiffre d'affaires du rayon crémerie dans la grande distribution a progressé de 5,2 % en 2022
Le chiffre d'affaires du rayon crémerie dans la grande distribution a progressé de 5,2 % en 2022
© Virginie Pinson

Le chiffre d'affaires du rayon crémerie dans la grande distribution a progressé de 5,2 % en 2022, selon les données du baromètre Iri réalisé pour Les Marchés, publié dans le quotidien de lundi. En décembre, la hausse atteint même 15,5 %, reflet de l’inflation

Le lait recule, surtout en bio 

Les ventes de lait longue conservation ont certes progressé de 4,9 % en valeur, mais ont reculé de 3,1 % en volume sur 2022. Le poids lourd du rayon, le lait demi écrémé a vu ses volumes reculer de 2,9 %, tandis que le lait entier résistait à la déprime avec des volumes en hausse de 0,4 %, mais le lait bio s’effondrait de 9,4 %. A noter que l’inflation est très forte sur la fin de l’année, avec un chiffre d'affaires pour le lait longue conservation en hausse de 19,1 % sur le seul mois de décembre, alors que les volumes étaient stables. 

Les yaourts résistent, pas la crème ni le beurre 

Les ventes de yaourts ont bondi de 6,8 % sur 2022, mais les volumes ont résisté à l’inflation (-0,3%). Quant aux volumes de crème, ils ont reculé de 3,7 %, tandis que le chiffres d’affaires progressait de 4 %. A noter que sur décembre, la tendance s’est inversée avec une hausse des volumes de 2 % malgré la flambée des prix (+20,8 % en valeur). 

Fetas et mozzarellas plébiscitées par l’inflation 

La hausse des prix des fromages méditerranéens n’a pas enrayé l’engouement des Français pour ces fromages utilisés en tant qu’ingrédients. Ainsi, en 2022, les ventes de mozzarella ont progressé de 3,4 % en volume (10 % en valeur) et celles de fetas de 4,9 % en volume (12,8 % en valeur). Parmi les fromages français, seul le brie se détache avec des volumes à +1 % (+6,8 % en valeur), tout le reste recule en volume. 

Les produits végétaux ne s’en tirent pas mieux 

Parmi les produits végétaux recensé dans ce baromètre, tout recule en volume : margarine (-5,6 %), boissons et crèmes végétales (-2,4 %) et les yaourts au soja (-1,9 %).  

 

Les plus lus

vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Les mauvais résultats du bio en 2022 en 7 chiffres
La FCD dresse dans sa note mensuelle un bilan négatif des ventes de produits biologiques en 2022.
Viande : Sicaba se place en redressement judiciaire
La Sicaba s’est placée le 2 février en redressement judiciaire auprès du tribunal de commerce de Cusset. La hausse de l’énergie…
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Egalim 3 : le projet de loi du député Descrozaille en procédure accélérée
Le gouvernement a engagé une procédure d’examen accélérée le 21 décembre 2022 sur la proposition de loi visant à compléter Egalim…
Frédéric Chartier, président du groupement de producteurs Armor œufs depuis avril 2022.
Pourquoi Armor Œuf veut renégocier ses contrats ?
Face à la hausse des coûts de production des œufs, notamment de l’énergie, l’amont de la filière œuf est sous tension. Entretien…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio