Aller au contenu principal

Volailles
Poulet : le Brésil, premier exportateur mondial va renforcer sa position

La production de poulet au Brésil devrait atteindre un record historique en 2022, ce qui permettrait au premier exportateur mondial de développer ses envois de 9 %. Le Brésil vise notamment les pays musulmans.

© JoeBarnz

Le Brésil est le troisième producteur mondial de poulet, derrière les États-Unis et la Chine, selon les données de l’USDA, qui estime que sa production pourrait progresser de 2 % en 2022 pour atteindre 14 ,85 millions de tonnes, dont un tiers dans le seul état du Paraná. C’est un record historique, grâce à une demande internationale très bien orientée.

Compétitif malgré la hausse des coûts de production

Les coûts de production du poulet ont bondi au Brésil comme ailleurs, dans le sillage de la flambée de l’alimentation animale. Néanmoins les Brésiliens sont aidés par la baisse du réal qui leur permet de proposer des prix intéressant sur le marché mondial.

Une consommation intérieure morne

La consommation intérieure du Brésil est attendue en légère baisse cette année, dans un contexte économique difficile, qui pourrait pousser les consommateurs à privilégier les œufs, moins onéreux. 7 poulets brésiliens sur 10 sont destinés au marché local. Le poulet est la protéine animale préférée des Brésiliens, il représente 50 % de la consommation de viande car il est plus économique que le bœuf, traditionnellement privilégié.

Bond de 9 % des exportations en 2022

Une production en hausse et une consommation en baisse vont doper le potentiel brésilien pour exporter. L’USDA s’attend a un bond de 9 % des envois brésiliens en 2022 par rapport à l’an dernier.

Top cinq des exportateurs de poulet dans le monde :

  1. Brésil

  2. États-Unis

  3. Union européenne

  4. Thaïlande

  5. Turquie

Un facteur clé renforce la position du Brésil sur le marché mondial. Contrairement à ses concurrents, il a été épargné par la grippe aviaire. Il va aussi tirer parti du retrait de l'Ukraine suite au conflit armé. Les principaux marchés du Brésil sur le début 2022 étaient, dans l’ordre : la Chine, les Emirats arabes unis, le Japon, l’Afrique du Sud et l’Arabie saoudite. Très axés sur le halal, les exportateurs brésiliens visent particulièrement les pays arabes et sont aidés par la politique du gouvernement qui cherche à leur ouvrir de nouveaux marchés. En avril 2022, cinq nouvelles usines ont ainsi reçu un agrément pour exporter vers l’Irak. Le Brésil ne parvient néanmoins pas s’implanter sur le marché indonésien.

Au premier trimestre 2022, les exportations brésiliennes de poulet ont déjà bondi de 9 % par rapport à la même période de l’an dernier.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Collecte de lait : Lactalis, Sodiaal, Eurial et Savencia soupçonnés de pratiques anticoncurrentielles
Par communiqué de presse ce 18 novembre, l'Autorité de la concurrence informe que ses services d'instruction ont procédé hier, à…
Collecte laitière : les 6 chiffres clés de l’automne 2022
Pour la première fois, en septembre, la collecte laitière française a dépassé son niveau de l’an dernier.
"Viande : et si vous saviez...", un ancien boucher de la GMS dénonce les pratiques des magasins
Dans son livre, Laurent Richier, ancien boucher de la grande distribution, évoque quelques mauvaises pratiques au sein des rayons…
Infographie parue dans Les Marchés Mag de novembre 2022
[Infographie] Qui est leader sur le marché mondial pour les grands produits alimentaires ?
Les États-Unis sont les premiers exportateurs mondiaux de produits agricoles et alimentaires. La France n'est plus que sixième. C…
Pénurie oeufs : Pourquoi le manque d'ovoproduits ne va pas s’arranger
Les industriels de l’œuf avertissent le marché de l’aggravation du manque d’œufs, handicapant leur activité et la fourniture d’…
rayon vide pénurie
Pénurie alimentaire : quelles ruptures sur quels produits en octobre ?
Au mois d’octobre, le taux de ruptures en magasins a une nouvelle fois progressé pour atteindre 5,8% selon les dernières données…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio