Aller au contenu principal
Font Size

Poules de réforme : une fin d’année calme

© Big Dutchman

L’entre deux fêtes s’avérait calme sur le marché des poules de batterie vendredi dernier. Les fériés annoncés la semaine dernière et cette semaine, ont concentré l’activité d’abattage ; les abattoirs se disaient chargés. Les industriels étaient peu aux achats, avec l’activité qui tournait au ralenti. Le ramassage et le transport de volailles vivantes étaient jugés compliqués par certains opérateurs car ils notaient un manque de main d’œuvre. Si des opérateurs avaient du mal à livrer des commandes en région parisienne à cause des mouvements sociaux, en province aucun problème de livraison n’a été remarqué. Des ventes étaient effectuées sur le marché africain mais toujours à des prix en deçà de 2018. L’offre suffisait globalement à répondre aux besoins du moment. Cours reconduit.

Le marché des poules de reproduction demeurait quant à lui saturé. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

[Coronavirus] volaille : l’industrie polonaise au bord de la crise
La Pologne ébranlée par le coronavirus et la grippe aviaire voit ses exportations de viande de volaille chuter au premier…
[Covid-19] Poulet : repli de 15 % du cours espagnol

Le secteur espagnol de la viande de volaille pâtit de l’arrêt d’activité dans le secteur de l’hôtellerie et du tourisme…

 © Pascal le douarin
Volailles : repli des indices de coût de l’aliment en mai

En mai, les indices de coût de l’aliment calculés par l’institut technique de l’aviculture (l’Itavi) sont en repli pour…

Œufs industrie : l’ambiance reste lourde

Industrie : Dans la continuité des semaines précédentes, le marché des œufs tout-venant destinés à l’…

Œufs : l’origine France attractive en Europe ?

Pas de retour de commandes fin de semaine dernière. La majorité des détaillants et grossistes étaient toujours très…

 © CNPO
Œufs : un marché toujours pesant

Calibrés : Aucune amélioration du commerce de l’œuf calibré en ce milieu de semaine. Les opérateurs du…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio