Aller au contenu principal

Plan eau : les verrous juridiques bientôt levés pour l'utilisation des eaux usées par les industriels de l'alimentaire

Les industries laitières saluent les engagements du gouvernement concernant la réutilisation des eaux issues des process industriels, une demande formulée de longue date.

© Pixabay

Mis à jour le 3 avril à 17h27 avec précision sur le décret

Le 30 mars, le président de la République, Emmanuel Macron a présenté les grandes lignes du plan Eau, à l’occasion d’un déplacement dans les Hautes-Alpes. Ce plan devrait conduire à réaliser 10% d’économie sur l’eau d’ici à 2030. Tous les secteurs sont concernés, y compris l’agriculture et l’industrie agroalimentaire.

Demandée de longue date par les industriels de l’agroalimentaire, notamment les entreprises laitières, la possibilité de réutiliser des eaux issues des process industriels est en bonne voie, les freins réglementaires devant être prochainement levés.

« Nous sommes à moins de 1% de l’eau usée réutilisée en France, l’objectif est de passer à 10% d’ici à 2030, soit 300 millions de m3, l’équivalent de la consommation de 3500 bouteilles d’eau par Français et par an », a avancé le chef de l’Etat.

Un décret en consultation publique

Soumis au Conseil d'Etat il y a de cela un mois, le décret sur la valorisation des eaux usées est désormais en consultation publique jusqu'au 21 avril sur le site du ministère de l'Agriculture.

Dans un communiqué commun, la Coopération laitière et la Fédération nationale des industries laitières (Fnil) saluent en tout cas ces engagements, attendus impatiemment. Les deux fédérations expliquent que la réutilisation des eaux usées est « déjà mise en place et reconnue dans de nombreux pays européens ». L’objectif : réduire la consommation d’eau potable dans la filière alimentaire afin d’utiliser de l’eau recyclée pour des usages comme le nettoyage des lignes de production. « Aujourd’hui en France 5 millions de m3 d’eaux issues du lait sont déjà réutilisés. Ce nouveau décret permettrait technique d’économiser 11 millions de m3 supplémentaires chaque année », ajoutent les deux fédérations, précisant que « plusieurs sites laitiers en Europe réutilisent depuis presque 10 ans les eaux de concentration du lait en substitution de l’eau potable pour des usages tel que des opérations de lavage avec une qualité microbiologique équivalente à celle de l’eau potable ».

Les plus lus

Audition du pdg du groupe Bigard sur les raisons de la perte de souveraineté alimentaire de la France
Décapitalisation, Egalim, crise des abattoirs, tensions avec la GMS, Jean-Paul Bigard s’explique face aux députés

Le président-directeur général du Groupe Bigard a répondu pendant 2hoo aux questions des députés sur la souveraineté…

Emmanuel Besnier, PDG de Lactalis, devant trois députés de la commission d'enquête sur la perte de souveraineté alimentaire, le 6 juin 2024
Lactalis : « On est la cible de beaucoup d’attaques en tant qu’entreprise qui réussit », déplore Emmanuel Besnier

Le président-directeur général du Groupe Lactalis a répondu pendant 2h00 aux questions des députés lors d’une audition à…

commercialisation de carcasses d'agneau Halal origine Royaume-Uni
RN, Nouveau Front populaire : que disent-ils sur l'abattage rituel

Le RN ne cache pas sa volonté d’interdire les produits halal et casher tandis qu’à gauche, il est évoqué des discussions avec…

camion de transport de bétail
Bovins : qui a profité de la réouverture du marché turc ?

Pour limiter la décapitalisation, le gouvernement turc a ouvert les importations d’animaux vifs et de viande bovine en 2023.…

carte de la vienne
Agneau : Bigard reprend l'abattoir Sodem du Vigeant

Jean-Paul Bigard a annoncé l'acquisition du premier abattoir d'agneaux de France. 

camion cooperl
Enquête antidumping de la Chine : Cooperl confirme le risque pour la filière

Le groupe coopératif breton exporte effectivement du porc vers la Chine; et affiche son inquiètude à la perspective de l'…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio