Aller au contenu principal

L’UE devrait demeurer un importateur net de sucre en 2020-2021

A cause de la pression qui continue de s’exercer sur le secteur sucrier européen, l’UE devrait rester un importateur net de sucre pour la troisième saison consécutive en 2020-2021, rapporte Reuters qui cite la confédération générale des planteurs de betteraves. Le vieux continent devrait voir sa production passer de 17 millions à 16,1 millions de tonnes cette saison alors que la consommation devrait tourner autour de 18 millions de tonnes. En cause, les contreperformances attendues du côté de la France et de l’Allemagne. Le premier pays attend 4,1 millions de tonnes de sucre contre 4,9 millions de tonnes l’an passé à cause des ravages de pucerons. Du côté de l’Allemagne, la production devrait atteindre 4,12 millions de tonnes contre 4,23 un an plus tôt à cause de la sécheresse. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

La Fnab lance la pétition #OnVeutLaBioPourTous

Dans le contexte des négociations en cours sur la prochaine politique agricole commune, la Fédération nationale de l’…

 © Sojasun
Une pétition sur les alternatives aux produits laitiers

Une proposition du Parlement européen d’interdire aux promoteurs d’alternatives aux produits laitiers toute "utilisation…

 © JC Gutner archives Réussir
Projet néerlandais de protéines de feuilles de betterave

Le groupe sucrier néerlandais Cosun envisage de construire une usine destinée à extraire les protéines des feuilles de…

 © Pixabay
Betteraves : le retour des néonicotinoïdes autorisé pour 120 jours

Une autorisation valable 120 jours de mise sur le marché et utilisation de semences de betteraves à sucre enrobées d'…

La Mandorle renforce son positionnement premium en 2021

Avec un chiffre d’affaires de 10 millions d’euros en 2020, La Mandorle dresse un bilan positif de son année porté…

L'Alliance pour la préservation des forêts, à laquelle adhèrent Alliance 7, Unia, Cérélia, Vandemoortele, ainsi que Nestlé, Ferrero... veut impliquer les opérateurs de toutes tailles. © Pixabay
Achats : mode d’emploi contre la déforestation et l’atteinte aux écosystèmes
L’Alliance pour la préservation des forêts met à disposition gracieusement le référentiel qu’elle a mis au point pour initier et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio