Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

L’Etat ne cofinancera plus les aides au maintien pour l’agriculture bio

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert, en visite au salon Tech & Bio le 20 septembre 2017.
© Twitter / Min.Agri.Fr

A l’occasion de sa visite au salon Tech&Bio à Bourg-lès-Valence hier, le ministre de l’Agriculture Stéphane Travert a indiqué que l’Etat allait cesser à partir de 2018 de verser « des aides au maintien » pour les exploitations conduites en agriculture biologique, pour se concentrer sur les « aides à la conversion ». « C’est au marché de soutenir le maintien de l’agriculture biologique car la demande est là et il faut que nous soyons collectivement en capacité d’y répondre », a déclaré le ministre. Ces aides au maintien sont versées après les trois premières années d’activité afin de stabiliser et pérenniser les jeunes exploitations biologiques. « Je souhaite que d'autres mécanismes que l'attribution systématique » d'aides au maintien « permettent aux producteurs déjà certifiés en agriculture biologique d'obtenir une juste rémunération » pour des « productions de qualité », a-t-il ajouté. Pour continuer à accompagner le développement d’une « filière bio », le ministre compte sur les états généraux de l’alimentation pour élaborer des « propositions concrètes » en ce sens. « J’ai notamment suggéré qu’un fonds privé puisse être mis en place pour venir financer les projets de développement et de structuration des filières bio. Je sais que l’idée fait son chemin », a expliqué Stéphane Travert. Les aides au maintien attribuées au titre des campagnes PAC 2015 à 2017 devraient être financées jusqu’à leur terme, a-t-il également précisé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Terre Bio
Nouveautés bios et engagées pour Savencia

Savencia Fromage & Dairy a lancé une nouvelle marque de fromages bios et engagés, baptisée Terre bio. La…

Quinoa bio
Le quinoa d’Anjou va se décliner en bio

La filière quinoa d’Anjou s’attend à une progression de l’ordre de 35 % de ses ventes cette année. La récolte des 200…

Eric Grunewald, coordinateur du réseau Manger bio. © DR
Fermeture des écoles : « nous sommes touchés de plein fouet »

Les Marchés Hebdo : Êtes-vous touchés par la fermeture des écoles dans le cadre de…

 © DR
Bjorg développe une gamme bio à destination des enfants
Bjorg lance une gamme de biscuits et céréales de petit-déjeuner bios à destination des enfants pour renforcer son leadership sur…
Babybio continue d'étendre sa gamme après vingt nouveautés en 2019. © Babybio
Babybio renforce son offre de produits locaux
La marque d’alimentation infantile biologique du groupe Vitagermine complète ses gammes et lance les premiers produits issus de…
Volaille : la France leader du poulet biologique

Avec 3,5 millions de poulets bios, l’hexagone est le premier producteur de poulet de chair bio en Europe, suivi de l’…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio