Aller au contenu principal

Les prix des oléagineux sur le recul fin mars

Comment ont évolué les prix des oléagineux ces 7 derniers jours ? Les journalistes de la Dépêche-Le petit Meunier vous expliquent les dernières variations des cotations du colza, du soja et du tournesol.

un graphique avec une courbe, sur fond de grains de colza, soja et tournesol
Comment ont évolué les prix des oléoprotéagineux ces 7 derniers jours ?
© Généré par l'IA

Les prix des oléagineux reculaient la semaine dernière.

Le cours du soja toujours en baisse à Chicago 

En soja, l’effritement des valeurs s’explique par des ventes techniques avant les rapports de l’USDA du 28 mars (à suivre de près), mais aussi à d’importantes ventes sur les marchés physiques sur le continent américain. L’analyste StoneX rapporte que les producteurs brésiliens et états-uniens se sont massivement positionnés ces derniers temps, souhaitant profiter de la hausse des valeurs lors de la semaine précédente. Ajoutons à cela l’indolence de la demande chinoise. Enfin, après plusieurs semaines de révision à la baisse de la récolte brésilienne 2024, des analystes privés revoient désormais leurs prévisions à la hausse, alors que la moisson est achevée à plus de 70 %. Par exemple, Agroconsult table maintenant sur un chiffre à plus de 156 millions de tonnes (Mt), en hausse de plus de 4 Mt par rapport à sa précédente estimation. Une enquête de Reuters auprès d’opérateurs indique que ces derniers s’attendent à une sole états-unienne à 86,53 millions d’acres (Ma) cette année, représentant une hausse de 2,93 Ma entre 2023 et 2024.

Repli des prix du colza

Les cours de la graine de colza ont régressé sur Euronext et le marché physique français, suivant la baisse de ceux du soja à Chicago, du canola à Winnipeg et des huiles. En canola, la régression des valeurs se justifie également par d’importantes ventes techniques à Winnipeg. Toutefois, les parcelles sont sèches au Canada, ce qui est susceptible de perturber les travaux d’emblavement. Sur le marché physique français, les primes évoluent peu en graine de colza, conséquence d’un marché jugé amorphe. Les cours de la graine de tournesol ont eux aussi régressé.

Cet article a été écrit par les journalistes spécialisés de La Dépêche-Le petit Meunier, qui accompagne depuis 1938 les opérateurs du commerce des grains. 

Les plus lus

Camion de la Cooperl
La Cooperl donne un coup au financement du Marché du Porc Breton

La FRSEA Bretagne et la FRSEA Pays de la Loire accusent la Cooperl de mettre à mal l’ensemble des outils collectifs utilisés…

Vaches dans la prairie
Comment vont évoluer les coûts de production de la viande bovine en 2024 ?

Si les prix des gros bovins restent élevés, ils ne sont pourtant toujours pas rémunérateurs pour les éleveurs. Les coûts de…

Cotation du porc en  Allemagne, Production, classe E en €/kg
Porc : un marché en manque d’impulsion à la veille de Pâques 

Le marché du porc européen manque de tonicité à l’approche de Pâques.  

en arrière plan, une étable avec des vaches noir et blanche. Au premier plan, un chercheur en combinaison intégrale avec un masque de protection.
Grippe aviaire : ce qu’il faut savoir de la contamination humaine par des vaches

La situation sanitaire autour de la grippe aviaire inquiète aux États-Unis. Des vaches malades ont à leur tour contaminé un…

infographie objectifs de la loi Egalim
Que mangent les enfants à la cantine, et qu’en pensent-ils ?

Les menus servis dans les cantines scolaires ne sont pas, en moyenne, conformes aux objectifs de la loi Egalim selon un…

vue de haut, une carte de France dessinée avec du blé, du beurre, des oeufs, de la viande, du fromage, des pommes, des tomates, du soja, du saumon
Souveraineté alimentaire : quelles sont les fragilités françaises ?

Un rapport du gouvernement évalue la souveraineté alimentaire de la France et dévoile des zones de fragilité préoccupantes.…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio