Aller au contenu principal

Les prix des œufs évoluent peu dans un marché inquiet

L’évolution des prix des œufs français, au 30 novembre 2023, expliquée par Les Marchés qui publie trois fois par semaine la TNO (Tendance Nationale Officieuse).

Le marché de l'oeuf reste tendu
© CNPO

Œuf de table :  Le marché du conditionnement reste très tendu, avec un manque notable dans tous les codes, mais surtout 1 et 2. Les opérateurs rapportent que les cours montent toujours sur le spot, peu alimenté, mais que certains centres commencent à se montrer réticents. 

En calibré vers les grossistes, le marché reste certes tendu, mais les flux issus de l’importation permettent aux grossistes de faire un peu plus pression sur le marché. L’écart des prix continue de se réduire petit à petit entre les calibres M et G.

1,5 millions de poules concernées par les cas de salmonelles

Industrie : A l’industrie, les opérateurs rapportent toujours le flux important d’œufs sous laissez-passer sanitaire. Selon les estimations de la profession, ce sont au minimum 1,5 millions de poules qui ont été trouvées positives depuis la rentrée, mais a priori il n’y aurait pas eu de nouveaux cas ces derniers jours. Ces poules restent pour la majorité en production et les œufs sont orientés vers l’industrie. Ce qui permet à certains industriels pouvant les traiter de ne plus être présents sur le marché spot classique.

Pour les autres, il reste difficile de se fournir suffisamment. Par ailleurs le cas de grippe aviaire du Morbihan, même s’il a eu un impact direct sur le marché, complique la logistique puisque les œufs de la zone ne doivent pas sortir du département. Il semble que des mouvements de couverture sur les prochains mois s’accélèrent, par crainte de nouvelles pénuries. 

 

Les plus lus

« Les agriculteurs ont reçu consigne d'aller dans la grande distribution », Michel-Edouard Leclerc

Le patron du mouvement E.Leclerc s’est expliqué ce 5 février au micro de France Inter.

Lait : pourquoi la France a perdu en compétitivité

La filière laitière française descend à la troisième place en termes de compétitivité parmi les grands producteurs de lait…

viande bovine
Près d’un quart de la viande bovine consommée en France est importée, d’où vient-elle ?

Les importations françaises de viande bovine se sont un peu tassées en 2023, reflet du manque de dynamisme de la consommation…

un femme d'âge moyen pousse son caddie au supermarché, elle hésite
Les tendances de consommation alimentaires de 2024 en 5 points

Après une année 2023 plombée par l’inflation, que réserve la consommation alimentaire des Français en 2024 ? Nielsen a…

camion citerne de collecte dulait
Collecte laitière : les 5 chiffres à retenir de 2023

La collecte de lait de vache a reculé en France en 2023, tout comme les fabrications de produits laitiers.

Viande : Où sont les abattoirs menacés de fermeture en France, et pourquoi ?

Une douzaine d’abattoirs ferment chaque année, et la tension se renforce entre décapitalisation et hausse des charges,…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio