Aller au contenu principal

Réglementation
Les principales mesures du projet de loi

Le projet de loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine, présenté en Conseil des ministres le 31 janvier, vise à redonner de la valeur en amont de la filière agricole et agroalimentaire. Détail de ses principales mesures.

Stéphane Travert a annoncé que les promotions seraient encadrées avec une limite de 34% en chiffre d'affaires et 25% en volume.
© Min Agri

Le projet de loi pour l’équilibre des relations commerciales dans le secteur agricole et alimentaire et une alimentation saine et durable vise à rééquilibrer les relations entre l’amont et l’aval des filières « en mettant en œuvre les principales recommandations issues des états généraux de l’alimentation », selon son exposé des motifs.

Ainsi, l’article Ier habilite le gouvernement à prendre par ordonnance deux mesures phare des états généraux de l’alimentation, à titre expérimental et pour une durée de deux ans : un relèvement de 10 % du seuil de revente à perte (SRP) pour les denrées alimentaires revendues en l’état au consommateur et un encadrement en valeur et en volume des opérations promotionnelles portant sur la vente au consommateur de denrées alimentaires (associé de sanctions). La limite de 34 % en chiffre d’affaires et 25 % en volume annuel n’est pour l’heure pas inscrite dans le projet de loi, mais annoncée par le ministre de l’Agriculture.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Avril
Le groupe Avril victime d'une cyberattaque [mis à jour]
Le groupe Avril a été victime d'une cyberattaque le 3 novembre. Toutes les entités sont touchées.
Egalim 2 : le décret fixant les produits alimentaires concernés par la transparence est paru
A la suite de la promulgation de la loi Egalim 2 le 18 octobre dernier, le décret déterminant le champ d’application des produits…
Les sites Arrivé en Vendée en grève
Les sites Arrivé Maître Coq en vendée se mettent en grève, ce 4 novembre, à l’appel en intersyndicale de la CFDT, accompagnée de…
A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
Viande : seulement 2 % des Français n’en mangent pas
Afin de mieux suivre les évolutions des nouveaux régimes alimentaires excluant plus ou moins la viande, FranceAgriMer se dote d’…
[MàJ] Viande bovine : exportations records du Brésil vers la Chine malgré un embargo
Les achats de viande bovine brésilienne par la Chine en septembre ont atteint des records, mais ils devraient rapidement s'…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio