Aller au contenu principal

Chronique
Les arômes et le bio : un ménage complexe

À quelques mois de l’entrée en application du nouveau règlement sur la production biologique, un point sur l’usage des arômes dans lesdites denrées alimentaires semble bienvenu, tant les questions restent nombreuses à ce sujet.

Katia Merten-Lentz est avocate associée au sein du cabinet Keller & Heckman. © Keller & Heckman
Katia Merten-Lentz est avocate associée au sein du cabinet Keller & Heckman.
© Keller & Heckman

On rappellera qu’un arôme est défini par le règlement européen 1334/2008 (1), comme un produit « utilisé pour améliorer ou modifier l’odeur et/ou le goût des aliments pour le bénéfice du consommateur » et qu’il est composé d’une partie non aromatisante et d’une partie aromatisante pouvant être composée elle-même de préparations aromatisantes, de substances aromatisantes naturelles…

Mais c’est l’arôme dit « naturel » – c’est-à-dire celui dont la partie aromatisante est exclusivement composée d’agents aromatisants naturels – qui concentre l’attention dans le cadre de la production biologique. En effet, seuls ces arômes naturels peuvent entrer dans la composition d’un produit biologique (2), selon le règlement encore en vigueur.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Cooperl quitte la Fict et Culture Viande sur fonds de désaccord sur les CVO
Après avoir quitté l'Inaporc, la Cooperl décide de quitter la Fédération des industriels charcutiers-traiteur et Culture Viande,…
[Mis à jour] Nitrites : Yuka fait appel de la décision du Tribunal de commerce de Paris
Le Tribunal de commerce de Paris s'est prononcé en faveur de la Fict dans l'affaire qui l'opposait à Yuka, sur les nitrites et…
Pourquoi certains Français veulent consommer moins de viande
Pour sa santé, pour faire des économies, pour la planète, pour des raisons éthiques, les motivations pour diminuer la…
L’Ania demande une hausse des prix alimentaires
L’Ania alerte sur la hausse des prix des matières premières et demande sa répercussion sur les prix agroalimentaires finaux qui…
Lait bio
Lait bio : hausse de la collecte de 8 % au premier trimestre

La France a collecté 292 millions de litres de lait bio au premier trimestre 2021 selon FranceAgriMer, 8 % de plus que…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio