Aller au contenu principal

Le salon Restau’co se prépare toujours activement

210 stands sont prévus le 13 octobre 2020 au pavillon 5-1 de la porte de Versailles, à Paris. © Restau'co
210 stands sont prévus le 13 octobre 2020 au pavillon 5-1 de la porte de Versailles, à Paris.
© Restau'co

Si les mesures sanitaires prises contre la Covid-19 n’évoluent pas à Paris, le salon Restau’co devrait se tenir comme prévu le 13 octobre au pavillon 5-1 de la porte de Versailles. « Nous avons les autorisations », nous confirmait Marie-Cécile Rollin, directrice du réseau de la restauration collective autogérée, le 15 septembre. Restau’co s’est engagé à respecter la jauge autorisée de 5 000 visiteurs. Pour l’heure, 210 stands sont confirmés (soit plus que lors de la précédente édition). Toutes les dispositions sont prises pour observer les règles sanitaires : élargissement des allées, parcours simplifiés, distribution de gel, annulation des démonstrations culinaires. « Nous faisons très attention au fait que ce salon soit efficace », explique Marie-Cécile Rollin. L’idée est par exemple de faciliter le lien entre les exposants et les acheteurs par des parcours en petits groupes. Alors que la crise sanitaire a remis en lumière le rôle de la restauration collective, Restau’co compte profiter du salon pour évoquer la place que les politiques publiques donnent à la restauration collective. Et ce, à travers deux conférences sur : le rôle social de la restauration collective dans l’accès à une alimentation saine et équilibrée pour tous (le matin) et la restauration collective partenaire essentiel des territoires (avec Christiane Lambert, présidente de la FNSEA).

Restau’co qui salue les mesures annoncées dans le plan France Relance en faveur de la restauration collective (lire p. 8) profitera aussi du salon pour solliciter deux mesures complémentaires : une dérogation aux règles de la concurrence européenne pour l’achat de 30 % des produits frais des collectivités publiques et une meilleure prise en compte des besoins spécifiques à la restauration hospitalière.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Les dernières cucurbitacées du potager municipal de Limoges viennent d’être récoltées par Patrick Garnaud. © F. Pigot/Apap
Un hectare de plus pour le potager municipal de Limoges

En 2020, les cantines scolaires de Limoges ont servi près d’une tonne de légumes bio du potager municipal. Malgré un…

Environ 2000 communes seront bénéficiaires de cette aide, estime Restau'Co. © Cheick Saidou / ...
Loi Egalim : un décret instaure une prime aux cantines rurales

Publié dimanche 7 février au Journal officiel, un…

Face à un protocole renforcé, la mairie de Lyon a décidé de proposer dès ce lundi un menu unique sans viande. © Cheick Saidou / ...
Le menu sans viande de Lyon suscite la polémique (mis à jour avec la réaction des bouchers)

A compter d’aujourd’hui, la ville de Lyon met en place « un menu unique composé d’une seule entrée, un seul plat…

 © Pixabay
Renforcement du protocole pour la restauration scolaire

Lundi 1er février l’Education nationale a mis en ligne un…

La restauration collective contribue à 10% des apports nutritionnels des adultes, et entre 15 et 20% des enfants et adolescents. © Pascal Xicluna / ...
L’Anses préconise de faciliter l’accès à la restauration collective au plus grand nombre

« La restauration collective –restaurants scolaires et d’entreprise- apparaît la plus conforme aux recommandations…

Anne Souyris, adjointe en charge de la Santé à la mairie de Paris. © BFMTV
Un menu sans viande aussi à Paris ?

Anne Souyris, adjointe en charge de la Santé à la mairie de Paris, a annoncé hier sur…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio