Aller au contenu principal

Maintenant qu’on ne produit plus de sucre à Cagny
Le projet de nouvelle sucrerie normande échoue

Les betteraviers normands voulaient monter une alternative à la sucrerie de Cagny (Calvados) fermée par Südzucker. Pourquoi le projet ne tient pas.  

Il n’y aura donc pas de sucre de proximité dans le Calvados. C’est le porteur du projet d’une nouvelle usine de transformation de la betterave qui l’explique dans les pages de notre confrère L’Agriculteur Normand. Ce projet est né du fait que Saint Louis Sucre (Südzucker) ait arrêté en 2019 la production à Cagny, et conserve la propriété du site. Cet entrepreneur, Patrick Dechaufour, ex-betteravier, était encouragé par le syndicat des betteraviers CGB (Confédération générale des planteurs de betteraves). Il voulait installer une sucrerie de taille similaire à Cagny, avec le soutien de principe de la coopération régionale (Agrial, coopérative de Creully et Natup) et du Conseil Régional, sans compter les acheteurs éventuels d’un sucre de proximité et les éleveurs intéressés par les pulpes (coproduits du sucre de betterave).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Avril
Le groupe Avril victime d'une cyberattaque [mis à jour]
Le groupe Avril a été victime d'une cyberattaque le 3 novembre. Toutes les entités sont touchées.
Les sites Arrivé en Vendée en grève
Les sites Arrivé Maître Coq en vendée se mettent en grève, ce 4 novembre, à l’appel en intersyndicale de la CFDT, accompagnée de…
A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
[MàJ] Viande bovine : exportations records du Brésil vers la Chine malgré un embargo
Les achats de viande bovine brésilienne par la Chine en septembre ont atteint des records, mais ils devraient rapidement s'…
Lait infantile : fin de l’eldorado chinois
Les importations chinoises de lait infantile marquent le pas, entre la baisse de la natalité et une offre locale qui a su…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio