Aller au contenu principal

Le prix du colza progresse, se rapproche de son niveau de 2021

Comment ont évolué les prix des céréales ces 7 derniers jours ? Les journalistes de la Dépêche-Le petit Meunier vous expliquent les dernières variations des cotations du blé et du maïs.

un graphique avec une courbe, sur fond de grains de colza, soja et tournesol
Comment ont évolué les prix des oléoprotéagineux ces 7 derniers jours ?
© Généré par l'IA

Entre le 20 et le 27 mai, le cours du colza hexagonal a gagné du terrain, tandis que les cours du tournesol fléchissaient.

Lire aussi : Le prix du blé tendre dépasse son niveau de juillet dernier

Les prix du colza montent sur le physique et sur Euronext

Les cours de la graine de colza sur le marché physique français en nouvelle récolte ont augmenté entre le 20 et le 27 mai, à l’image du contrat colza sur Euronext et du canola à Winnipeg. Au Canada, les précipitations ont retardé les semis de canola. La baisse du dollar canadien face au dollar états-unien tirait aussi les prix vers le haut. Sur le marché européen, la demande est dynamique chez les triturateurs.  

Le prix du colza Fob modèle a atteint 495 €/t le 24 mai, un plus haut en un an avant de se tasser un peu depuis.

Tassement des prix du tournesol

Les cours de la graine de tournesol sur le marché physique français en ancienne récolte ont perdu du terrain entre le 20 et le 27 mai. L’activité est très calme. L’intérêt acheteur s’avère plus marqué sur juillet-août que sur octobre-décembre. 

Les prix du soja stagnent

En soja, les valeurs n'ont pas évolué sur le CBOT à Chicago entre le 20 et le 27 mai. Les inondations qui ont touché l’État du Rio Grande do Sul continuent de préoccuper les opérateurs. L’association des exportateurs brésiliens de grains a ainsi révisé en baisse sa prévision d’exportations de soja pour le mois de mai.

Cet article a été écrit par les journalistes spécialisés de La Dépêche-Le petit Meunier, qui accompagne depuis 1938 les opérateurs du commerce des grains. 

Les plus lus

Audition du pdg du groupe Bigard sur les raisons de la perte de souveraineté alimentaire de la France
Décapitalisation, Egalim, crise des abattoirs, tensions avec la GMS, Jean-Paul Bigard s’explique face aux députés

Le président-directeur général du Groupe Bigard a répondu pendant 2hoo aux questions des députés sur la souveraineté…

Emmanuel Besnier, PDG de Lactalis, devant trois députés de la commission d'enquête sur la perte de souveraineté alimentaire, le 6 juin 2024
Lactalis : « On est la cible de beaucoup d’attaques en tant qu’entreprise qui réussit », déplore Emmanuel Besnier

Le président-directeur général du Groupe Lactalis a répondu pendant 2h00 aux questions des députés lors d’une audition à…

camion de transport de bétail
Bovins : qui a profité de la réouverture du marché turc ?

Pour limiter la décapitalisation, le gouvernement turc a ouvert les importations d’animaux vifs et de viande bovine en 2023.…

carte de la vienne
Agneau : Bigard reprend l'abattoir Sodem du Vigeant

Jean-Paul Bigard a annoncé l'acquisition du premier abattoir d'agneaux de France. 

graines de soja
Alimentation animale : pourquoi les prix du soja pourraient flamber fin 2024

Si le règlement européen sur la non déforestation importée (RDUE) est clair quant à ses objectifs, le manque de précision sur…

Volaille : comment la Croatie est devenue le nouveau terrain de jeu des industriels ukrainiens pour multiplier leurs productions

La Croatie semble devenir le nouveau terrain de jeu pour les entreprises ukrainiennes de volaille. De quoi…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio