Aller au contenu principal

Le marché des produits de la mer de nouveau bouleversé

 © Bishnu Sarangi de Pixabay
© Bishnu Sarangi de Pixabay

Comme en mars dernier, surimis et boîtes de thon manquent dans les rayons dévalisés par quelques consommateurs paniqués. Comme en mars dernier, les poissons frais peinent à trouver preneurs avec la fermeture des restaurants. Mais la situation est néanmoins un peu différente. D’une part les écoles sont ouvertes, le personnel des magasins peut donc travailler. De l’autre, la restauration scolaire peut continuer de fonctionner et l’on assiste, localement, à des commandes visant à soulager les pêcheurs et mareyeurs. Davantage de restaurants proposent de la vente à emporter. Les professionnels espèrent donc que la situation ne sera pas aussi catastrophique qu’au printemps. Pour les ostréiculteurs, les pêcheurs de coquilles St Jacques et de poissons fins, les transformateurs de saumon, l’heure est désormais au compte à rebours d’avant les fêtes. Crustacés, coquillages et saumon fumé sont les produits avec la plus forte saisonnalité, pour lesquels le mois de décembre est crucial.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © Gerd Altmann
Pêche et aquaculture : une année noire à l’export

« La filière pêche et aquaculture est, avec la filière vins et spiritueux, la filière agroalimentaire qui a été le…

 © VP
Les achats résistent en poisson, pas en coquillages

Les achats des ménages de poissons frais pour leur consommation à domicile ont augmenté de 0,8 % sur les dix premiers…

 © Narek75, CC BY-SA 4.0 ...
L’aquaculture en circuit recirculé, une production d’avenir  

La consommation de poisson dans l’alimentation humain pourrait dépasser 200 millions de tonnes d’ici 2050, selon Eumofa,…

 © Kevin Phillips
Thon : le marché pourrait se détendre

La demande en thon frais reste très limitée sur le marché international, alors que les restaurants restent fermés. Les…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio