Aller au contenu principal

Lait : en 2020, l’Australie au plus bas en 25 ans

La production laitière australienne devrait continuer de reculer en 2020 pour atteindre un plus bas en 25 ans, selon les projections de l’USDA. Cette baisse est à relier aux conditions climatiques difficiles, avec des sécheresses à répétition dans plusieurs régions, qui ont notamment contribué à la flambée des coûts des fourrages. Le cheptel rétrécit et les taux de réforme sont élevés. La collecte est attendue en repli de 2 % l’an prochain, une baisse moins forte que celle enregistrée en 2019, dans un contexte de pluies plus abondantes dans l’État du Victoria (qui concentre les deux tiers de la production). De plus, les prix payés aux producteurs sont très élevés. Les industriels devraient continuer de donner la priorité au lait de consommation et au fromage, pour répondre à la très bonne demande intérieure, tandis que les fabrications de beurre et de poudres sont attendues en baisse.

A noter néanmoins que les incendies qui frappent l'Australie depuis la fin décembre ont en partie lieu dans deux régions de production laitière : la Nouvelle-Galles du Sud et  l'état du Victoria, ce qui pourrait avoir des conséquences dramatiques sur les pâtures, les stocks fourragers mais aussi les troupeaux. Les pertes seraient ainsi élevées en génisses dans l'état du Victoria, ce qui aura un impact à long terme. Selon les estimations de Intl FC Stone, l'Australie pourrait perdre encore 5 % de plus de production. Le potentiel exportable baisserait alors de 450 millions de litres à 3 milliards de litres équivalent lait, soit 33 % de moins que lors du record de 2009. Par rapport à l'ensemble du marché mondial (75 milliards de litres équivalents lait), les incendies auraient pour conséquence de diminuer de 0,6 % l'offre, un chiffre relativement faible mais néanmoins en mesure d'accentuer la tension du marché.

(m.à.j le 07/01/20)

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Dans le scénario Brave New Food, le lait de vache ne représente plus que 20 % du marché. © Tetra Pak
Quel lait en 2030 ?

Tetra Pak et l’université de Lund ont conduit…

 © Squirrel de Pixabay
Produits laitiers : le bio ne progresse pas autant que le conventionnel

Effet confinement et télétravail, les achats des ménages de produits laitiers pour leur consommation à domicile sont…

 © Reussir
Lait : collecte en hausse chez les principaux exportateurs

La collecte laitière des cinq principaux exportateurs pourrait atteindre, en 2020, 299,4 millions de tonnes (Mt), selon…

Evolution du prix du cheddar aux Etats-Unis
Fromage : l’Europe a résisté aux bouleversements
Le marché mondial du fromage a été déstabilisé par la crise sanitaire et la fermeture de la restauration hors domicile. En Europe…
Les stocks européens de produits laitiers sont pour l’heure limités. © Stéphane Leitenberger
Beurre, poudre, le marché résiste encore
Le marché mondial des produits laitiers résiste au marasme ambiant, malgré des inquiétudes sur la tenue de la demande si une…
Les produits laitiers vont-ils résister à la deuxième vague ?

Si le marché des produits laitiers a plutôt bien tenu le coup face à la pandémie au printemps dernier, nul ne peut savoir…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio