Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

La viande limousine prête pour la Chine

En attendant la fin de l’épisode coronavirus, l’association Limousin Promotion se tient prête à lancer ses exportations vers la Chine, à hauteur de 2 000 tonnes pour la première année.

A gauche, Jean-Pierre Bonnet, président de Limousin Promotion.A droite, Jean-Marc Escure, directeur général de Limousin Promotion. © V. R.
A gauche, Jean-Pierre Bonnet, président de Limousin Promotion.A droite, Jean-Marc Escure, directeur général de Limousin Promotion.
© V. R.

Tout est allé très vite pour la filière viande limousine : en septembre, l’association Limousin Promotion a fait la rencontre de la société franco-chinoise ASI. En novembre, elle embarquait avec le président de la République Emmanuel Macron pour faire goûter à son homologue chinois la viande de bœuf française, « ouvrant des portes phénoménales », selon Jean-Pierre Bonnet, président de Limousin Promotion. Fin février : tout est prêt pour que les exportations de viande limousine, avec un objectif de 1 000 tonnes sur la première année de bœuf et 1 000 tonnes de viande de porc sous label Rouge. Le contexte actuel de coronavirus, qui bloque aux exportateurs l’accès au marché chinois, ne freine pas les ambitions de l’association. « Le schéma est défini. Nous attendons le feu vert de la Chine. On peut démarrer vite en envoyant les premiers conteneurs sous un mois », précise Jean-Marc Escure, directeur général de Limousin Promotion.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

SVA Jean Rozé va augmenter ses prix d'achats aux éleveurs de races à viande de 4€/kg. © SVA Jean Rozé
Intermarché annonce une revalorisation à l’achat de la viande bovine

Une semaine après une réunion avec Didier Guillaume qui avait appelé la filière viande bovine…

La fin des steaks de soja : Interbev et Inaporc applaudissent

Interbev et Inaporc se sont félicitées hier de l’adoption de l’article interdisant l’utilisation des dénominations…

34 cas de Covid-19 qui ont été détectés ce week-end dans l’abattoir de Tradival (groupe Sicarev) de Fleury-lès-Aubrais dans le Loiret. © Google Street
Covid-19 : deux clusters révélés dans deux abattoirs

Après la découverte de 11 salariés positifs au dépistage du Covid-19 dans l’usine…

 © DR
Socopa allonge ses DLC et Bigard développe le label Rouge
Le 1er juin, les innovations estivales Socopa et Bigard arriveront en rayon, avec entre autres une révision de gamme…
 © Syda Productions - ...
La restauration chaînée redémarre sur de nouvelles bases
Avec un mode de fonctionnement fortement changé de celui d’avant le coronavirus, les chaînes de restauration redémarrent. Et…
54 salariés infectés par le Covid-19 au sein de Tradival

Cinquante-quatre salariés de l’abattoir…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio