Aller au contenu principal

Consommation
La consommation d’œufs résiste à l’après pandémie grâce au fait-maison

A des niveaux records en 2020 lors des confinements, la consommation d’œufs par les ménages résiste à la fin de la pandémie grâce à l’engouement pour le fait maison qui persiste. Plus de 96 % des foyers français ont acheté des œufs en 2021.

Les oeufs profitent du fait-maison
Les oeufs profitent du fait-maison
© Sincerely Media

En 2020, ils étaient la star des confinements et des ruptures magasins. En 2021, les œufs ont su rester présents dans les assiettes des Français. Selon les données de Kantar, chaque semaine, ce sont 300 000 œufs de plus qu’en 2019 (avant la pandémie) qui étaient consommés en entrée et 4,4 millions de plus en plat principal. L’omelette est d’ailleurs le quatrième plat le plus mangé à domicile. Dans les desserts, ce sont et 2,1 millions d’œufs de plus qu’avant la pandémie qui étaient consommés chaque semaine, ils ont aussi gagné du terrain sur le gouter. En effet, le fait-maison sucré a résisté, les Français « se sont mis à pâtisser surtout pendant le 1er confinement et le niveau reste supérieur à 2019 » explique Kantar.

© Kantar

En 2021, les arguments pour consommer les œufs étaient axés sur le plaisir, l’envie de varier, le gout et la praticité.

Les principaux acheteurs d’œufs sont les couples d’âge moyen et les seniors (33 % des volumes) ainsi que les familles avec enfants de plus de 10 ans (25 % des volumes).

Les 4 chiffres clés de la consommation d’œufs en 2021

  • 96,1 % des foyers en achètent
  • En moyenne 18,5 fois dans l’année
  • Soit 209 œufs achetés par an et par foyer en moyenne, c’est 21 de moins qu’en 2020 mais 2 de plus qu’en 2019
  • Pour 46,5 euros de dépenses
Sur le site Les Marchés, tous les articles parlant du marché de l’œuf, des entreprises du secteur, de l’actualité réglementaire, des tendances de consommation et de la filière sont disponibles à cette adresse : https://www.reussir.fr/lesmarches/oeufs
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Les prix des gros bovins dépassent un nouveau seuil symbolique
Le prix moyen pondéré des gros bovins entrée abattoir a dépassé la barre historique des 5 €/kg en semaine 18. Du jamais vu. Les…
Pénurie alimentaire : quel est le manque à gagner des ruptures en magasin ?
Les ruptures en magasin se multiplient pour diverses raisons et le manque à gagner a atteint 851 millions d'euros sur les trois…
Pénurie alimentaire : lait et produits laitiers seront-ils les prochains concernés ?
Collecte de lait de vache en repli, sécheresse en vue, les industriels s’inquiètent pour leurs approvisionnements cet été. Le…
Les prix de la bavette et du rumsteck UE à des records à Rungis
Les approvisionnements sont compliqués en viande bovine pour les grossistes, faute d’offre, et l’importation n’apporte pas…
Lait bio : Collecte en hausse et consommation en baisse, la crise se précise
Dans un contexte inflationniste, les ménages s’éloignent du bio et la consommation chute. Dans le même temps, la collecte de lait…
Qui sont les premiers producteurs de poulet et de dinde en Europe ?
La Pologne domine la production européenne de poulet et l’Allemagne celle de dinde, malgré les replis enregistrés en 2021.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio