Aller au contenu principal

Inflation : les produits laitiers bio doivent travailler sur le rapport qualité-prix

Selon le baromètre de Kantar pour le Cniel, les produits laitiers bio gagnent encore la confiance des consommateurs. Mais leurs bénéfices par rapport au prix restent encore flous. Explications.

© Pixabay

Dans un contexte de recul de la consommation de produits laitiers bio, le baromètre Cniel-Kantar de septembre 2022 a cherché à mesurer la confiance des Français vis-à-vis de ces produits.

L’image des produits laitiers séduit autant de foyers qu’en 2020 (72,8%), mais les actes d’achat ont reculé en 2021 (-0,4 UC) et au premier semestre 2022. Pour les consommateurs, le bio ne semble plus être la meilleure réponse à leurs attentes sociétales ou environnementales.

Le bio doit travailler les deux leviers d’achats qui déterminent le plus la consommation : le prix et le local.

  • L’item prix/promotion reste le premier critère de choix d’un produit en GMS en 2022 pour 66% des foyers interrogés (+7% en 2022 vs 2021). Dans ce contexte, le bio reste pour l’heure pénalisé par toutes les cibles mais encore plus chez les plus modestes. « Dans un contexte où le conventionnel ne cesse de s’améliorer (score Yuka, liste d’ingrédients, nouvelles recettes...), il faut convaincre ou rappeler, que le bio a une valeur supérieure et donc un prix plus élevé, estime Yves Sauvaget, Président de la commission bio du Cniel. Pour y arriver il faut travailler la confiance dans le bio : plus elle est élevée et moins le prix est un sujet. L’ambition est donc de parvenir à travailler le rapport qualité-prix : si le prix du bio doit rester plus élevé, c’est sa qualité perçue qu’il faut augmenter. »
  • Le local : Les Français favorisent le local, bien plus que leurs homologues Anglais ou Espagnols : 6 français sur 10 se tournent en effet vers la production locale versus 3 sur 10 dans les deux autres pays européens. Cet axe est un « levier de travail de long-terme et prioritaire sur l’offre de produits laitiers bio ».

Quant à l’item environnement, champ d’expression préférée des produits biologiques, il fait moins recette auprès des consommateurs. Le respect de l’environnement (56%) recule de 2 pts et la garantie sans pesticides (51%) de 5 pts.

« La perception du bio par les consommateurs n’a jamais été aussi bonne. Pourtant, les raisons qui poussent à en acheter ont perdu en clarté et en force. Nous avons besoin de communiquer mieux et à nouveau sur ses bénéfices multiples. L’enjeu est donc d’agir en réaffirmant les valeurs du lait bio qui est l’un des seuls labels à concilier agriculture et environnement. C’est cette promesse qui favorise le mieux l’envie de s’engager à nos côtés », conclut Yves Sauvaget, cité dans un communiqué.

 

Les plus lus

Viande : Sicaba se place en redressement judiciaire
La Sicaba s’est placée le 2 février en redressement judiciaire auprès du tribunal de commerce de Cusset. La hausse de l’énergie…
vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Les mauvais résultats du bio en 2022 en 7 chiffres
La FCD dresse dans sa note mensuelle un bilan négatif des ventes de produits biologiques en 2022.
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Frédéric Chartier, président du groupement de producteurs Armor œufs depuis avril 2022.
Pourquoi Armor Œuf veut renégocier ses contrats ?
Face à la hausse des coûts de production des œufs, notamment de l’énergie, l’amont de la filière œuf est sous tension. Entretien…
Egalim 3 : la proposition de loi Descrozaille passe le cap de la commission des Affaires économiques
En commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, les députés ont adopté le projet de loi Descrozaille visant à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio