Aller au contenu principal

Hausse de la production de melon cette année

Selon Agreste, au 1er novembre, la production de melons dans l’hexagone s’affichait en croissance de 6 % sur un an mais serait en repli de 1 % par rapport à la moyenne quinquennale.

Les prix sont restés à peine plus élevés que la moyenne quinquennale en début de campagne (juin) en raison d’une demande atone, d’autant plus que les produits espagnols venaient concurrencer les melons français. En juillet cependant les cours se sont bien raffermis dans un contexte de récoltes inhabituellement bas pour la période. Ce qui a entraîné un déséquilibre de marché jusqu’en août. En septembre, les prix se sont tassés de 3 % par rapport à la précédente campagne et de 2 % par rapport à la moyenne des cinq dernières années.

À noter que cette année, le commerce extérieur a ralenti. Les importations de melon ont diminué de 9 % sur un an tandis que les exportations ont fléchi de 11 % sur un an en cumul des 9 premiers mois de l’année.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © WikiImages de Pixabay
Le prix de la truffe reste 24 % sous son niveau de 2019

Sur le marché de Rungis, le cours de la truffe ne cesse de progresser comme souvent à cette période de l’année. À 940 …

Fruits et Légumes : une demande moins présente

Légumes : Le marché du chou-fleur demeure peu porteur : la demande intérieure est calme et l’export est plus…

 © VP
Hausse des achats de fruits et légumes en novembre

Les achats de fruits et légumes frais par les ménages pour leur consommation à domicile, tous circuits confondus, ont de…

Le chou-fleur plombé par la fermeture des frontières britanniques

Légumes : Le marché du chou-fleur est à la peine : à l'export, la fermeture des frontières avec la Grande Bretagne prive la…

 © Image par ReStyled Living de ...
Coriandre : des prix qui se tassent en fin d’année

La réduction de la demande en coriandre suite à la pandémie de la covid-19 pèse sur les prix. Le cours de l’épice sur le…

 © Alexas Fotos de Pixabay
Agrumes : la production marocaine devrait croître

Pour la campagne 2020-2021, la production marocaine d’agrumes devrait atteindre les 2,3 millions de tonnes, soit une…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio