Aller au contenu principal

Halles à marée : l’échange d’informations s’amplifie

Les 37 criées françaises (un peu moins de 190 000 tonnes) disposent depuis un an d’un outil informatique dans lequel les pêcheurs volontaires annoncent leurs prochains débarquements. Depuis le 7 mai, cet outil appelé Prévapport s’est enrichi d’un module complémentaire destiné, lui, aux acheteurs pour qu’ils informent (anonymement) les producteurs de leurs besoins à venir par espèce, volume, criée ou groupe de criées. À l’origine de cet outil, l’association des directeurs et responsables des halles à marée françaises (ADRHMF) dit vouloir accompagner le déconfinement des navires de pêche puis, dans un second temps, favoriser une meilleure adéquation entre l’offre et la demande par plus de transparence sur le marché.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le chalutier Scombrus remonte à chaque trait entre 80 et 200 tonnes de poissons. © Fr. J.
L’usine flottante Scombrus vient d’être inaugurée
France Pélagique, armement français à capitaux hollandais, a baptisé à Concarneau, vendredi 25 septembre, son nouveau chalutier-…
Thai Union investit dans les protéines alternatives et la nutrition

Le groupe Thai Union (qui possède Petit Navire et Meralliance en France) a annoncé fin septembre quatre investissements…

 © Sergey Ryzhov - ...
La Covid-19 accélère les tendances en produits de la mer
La filière française améliore sa notoriété. Les produits frais emballés et le traiteur de la mer font un bond en 2020. Mais la…
 © Sysco France
Sysco France sort son concept Filésime

Le fabricant et grossiste Sysco France lance son nouveau concept de poisson surgelé, Filésime, avec des formes plus…

Dans le port du Guilvinec. © Franck Jourdain
Le groupe Alliance se renforce dans la marée
Le groupe agroalimentaire Alliance développe son activité produits de la mer, notamment en frais via Ulysse Marée qui vient de s’…
Brexit
Brexit : « on a beaucoup à perdre »

« On a beaucoup à perdre s’il n’y a pas d’accord ou s’il y a un mauvais accord », avertit Hubert Carré,…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio