Aller au contenu principal

Guerre Ukraine-Russie - Energie : Elisabeth Borne demande aux entreprises de préparer un plan de sobriété

Lors de son discours prononcé devant le Medef, le 29 août, la Première ministre Elisabeth Borne a appelé les entreprises à préparer un plan de sobriété énergétique. Elle a également précisé les trois chantiers prioritaires pour la planification écologique.

© Pixabay

A l’occasion d’un discours prononcé devant le Medef, le 29 août, la Première ministre Elisabeth Borne a appelé chacune des entreprises à « établir en septembre, son propre plan de sobriété ».

« Si [la Russie] venait à couper complètement ses exportations, nous savons que l’Europe manquera de gaz cet hiver. Il n’y a pas d’alternative immédiate pour compenser. Dans ce contexte, nous sommes moins exposés que les autres Nations européennes, mais ne croyons pas une seconde que notre pays serait hors de risque », a-t-elle déclaré, ajoutant « si nous agissons collectivement, nous pouvons surmonter ce risque de pénurie ».  

 

Face aux menaces de pénurie durant l’hiver, la Première ministre a rappelé que la seule voie possible est de baisser la consommation d’énergie, avec une urgence « arrêter dès maintenant toutes les consommations d’énergie qui ne sont pas indispensables ».

Trois chantiers prioritaires pour la planification écologique

Selon elles, les entreprises seraient les premières touchées, si le rationnement devait être mis en place. Elle a appelé les entreprises à s’y préparer, précisant que « pour les entreprises qui seraient trop fortement impactées », le gouvernement pourrait « prendre des mesures de soutien adaptées ».

L’échéance de début octobre a été évoquée pour faire le point sur les plans de sobriété engagés et les dernières prévisions des experts.

Enfin, Elisabeth Borne a précisé les trois chantiers prioritaires pour lancer la planification écologique avec une visée à long terme. Dès ce mois de septembre, des premiers cycles de discussions et de négociations seront enclenchés pour trois premiers secteurs clés : la forêt, l’eau et la production d’énergie décarbonée, autour du nucléaire et des énergies renouvelables.
« Le ministre de la Transition écologique et de la cohésion des territoires, le ministre de l’Agriculture et la ministre de la Transition énergétique piloteront ces trois premiers chantiers », a-t-elle déclaré.

L’idée est d’avoir « première vision complète de la planification écologique », d’ici à la fin de l’année.

Le secteur agroalimentaire a demandé d’être considéré comme un secteur prioritaire. Dans son plan de réduction, l’Europe l’avait évoqué. Pour l’heure, les professionnels n’ont pas reçu d’engagements fermes du gouvernement français.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Cette infographie est initialement parue dans notre magazine mensuel de septembre
[Infographie] Pourquoi tant de pénuries alimentaires en 2022 ?
Certains rayons sont vides et les consommateurs craignent les pénuries de plusieurs produits alimentaires. Pour les magasins, les…
Les prix records des gros bovins ne compensent pas la flambée des coûts de production
Les prix records des gros bovins ne compensent pas la flambée des coûts de production
Le prix de revient des gros bovins a fortement progressé au premier semestre, dopé notamment par la hausse de l’énergie.
Energie : les industriels laitiers craignent pour la continuité de leurs activités
La Fédération nationale de l'industrie laitière (Fnil) appelle le gouvernement à mettre en place rapidement un bouclier tarifaire…
Un incendie a ravagé un enterpot de fruits et légumes à Rungis le 25 septembre
Mis à jour : Ce que l’on sait de l’incendie à Rungis
  Un incendie a ravagé un entrepôt de fruits à légumes à Rungis le 25 septembre, sans faire de victimes.
Combien l’Europe a perdu de bovins et de porcs en un an ?
La décapitalisation du cheptel bovin et la forte tension en production de porc liée à l’envolée de l’aliment et aux contraintes…
Un cas de grippe aviaire dans la zone IGP Volaille du Maine, la situation jugée alarmante
Un cas de grippe aviaire a été confirmé dans un élevage situé dans la zone de Loué. Les scientifiques alertent sur une situation…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio