Aller au contenu principal

Fruits et Légumes : une demande prudente

Fruits : Le marché s'est avéré relativement stable. En kiwi, les ventes ont été jugées un peu plus lentes, malgré un certain nombre de promotions en GMS. Les cours ont été néanmoins reconduits. De même, en poire, l’offre variétale de plus en plus réduite a facilité la bonne fluidité des ventes et la fermeté des prix. En pomme, le volume d’affaires a été également plus modéré, ces derniers jours. Les cours sont restés stables.

Légumes : Le commerce a marqué le pas, ces derniers jours, avec le redoux climatique. Ce dernier a eu pour effet de relancer certaines productions (notamment celle du chou-fleur breton) et d’accentuer le ralentissement de la consommation, par ailleurs déjà impactée par la poursuite des vacances scolaires (avec la fermeture des collectivités, notamment) et par les mesures sanitaires liées à la Covid. Dans ce contexte, la tendance baissière des prix s’est confirmée (plus ou moins marqué selon les produits).

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © JC Gutner
La fraise surtout achetée en hyper et supermarchés

Alors que le début de la saison des fraises approche, l’Association d’organisations de producteurs nationale (AOPn)…

Demande prudente en pomme et kiwi, un peu mieux en légumes

Fruits : En kiwi, le flux de ventes s'est limité à quelques actions ponctuelles réalisées sur des volumes…

Légumes : premiers concombres français

Légumes : Malgré une demande export et un disponible un peu moins fourni, mercredi, les cours du chou-fleur…

Fruits et légumes : une demande encore timide

Légumes : La demande est restée prudente, ces derniers jours, sur un marché toujours perturbé par le manque…

Marché calme en oignon et pomme de terre, stable en échalote

Oignon : calme

Le négoce s’est montré plus calme, en semaine 4. Quelques actions promotionnelles en…

 © Couleur de Pixabay
En Allemagne, l’oignon profite de la pandémie

Les achats d’oignons par les ménages allemands ont bondi à cause de la pandémie, des confinements et de la fermeture des…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio