Aller au contenu principal

Exportation de porc : les envois vers le Ghana reculent

La France a envoyé un peu moins de viandes de porc vers le Ghana

Les exportations de viandes de porc françaises ont reculé vers le Ghana entre janvier et septembre 2022 et la même période en 2021 selon l’USDA. Elles sont passées de 179 tonnes à 135 tonnes. Le pays se maintient à la dixième place d’exportateur de porc vers le Ghana.

Un classement inchangé

La Belgique conserve sa place de premier exportateur de viandes de porc vers le Ghana, toujours à la même période. Le léger recul (de 2 939 à 2 888 tonnes) n’a pas eu de véritable répercussion dans le classement. Les exportations étaient également en repli depuis l’Allemagne de 2 155 tonnes à 1 238 tonnnes. En revanche, elles ont bondi au départ de l’Espagne (242 tonnes à 764 tonnes).

Un total en baisse et un nouveau concurrent

Le total des importations du Ghana est en hausse depuis 2017, pour atteindre 15 000 tonnes en 2021. Toutefois, toujours entre janvier et septembre 2022 et janvier et septembre 2021, les envois sont passés de 12 239 tonnes à 8 988 tonnes. A l’export les pays de l’Union européenne dominent le marché. Les Etats-Unis étaient un acteur marginal mais le Ghana vient d'ouvrir son marché aux viandes porcines américaines en janvier 2023.

Les plus lus

Viande : Sicaba se place en redressement judiciaire
La Sicaba s’est placée le 2 février en redressement judiciaire auprès du tribunal de commerce de Cusset. La hausse de l’énergie…
vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Les mauvais résultats du bio en 2022 en 7 chiffres
La FCD dresse dans sa note mensuelle un bilan négatif des ventes de produits biologiques en 2022.
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Frédéric Chartier, président du groupement de producteurs Armor œufs depuis avril 2022.
Pourquoi Armor Œuf veut renégocier ses contrats ?
Face à la hausse des coûts de production des œufs, notamment de l’énergie, l’amont de la filière œuf est sous tension. Entretien…
Egalim 3 : la proposition de loi Descrozaille passe le cap de la commission des Affaires économiques
En commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, les députés ont adopté le projet de loi Descrozaille visant à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio