Aller au contenu principal

Découpes de porc 
En mai, les prix des découpes de porc dépassent leurs niveaux de 2020

 © Nicolas Bertrand -Inra
© Nicolas Bertrand -Inra

Sur le marché des découpes de porc en France, de fortes hausses de prix ont été enregistrées entre le mois de mars et avril en particulier pour le gras : + 6,7 % en moyenne, les longes (+7,1 %), le jambon (+6,1 %), les maigres (+6,4 %) et les poitrines (+4,8 %), indique l’institut du porc (l’Ifip). Toutefois, les indices restaient inférieurs à leurs niveaux de 2020 pour la quasi-totalité des pièces. 

En mai, les prix ont dépassé de 2 % leurs niveaux de 2020. L’indice du marché de Rungis a augmenté de 4,1 % en un mois. De fortes hausses ont été enregistrées en épaule (+10,3 % entre avril et mai), suivie du jambon sans mouille (+5,6 %).  

Ailleurs en Europe, la revalorisation a connu un coup d’arrêt en mai. Les cotations sont au contraire au repli. Si les cours à Barcelone sont nettement plus élevés que leurs niveaux de l’an dernier, les prix reculent après avoir connu une forte remontée ces derniers mois. Les cotations des quatre pièces de référence (jambon, épaule, longe et poitrine) reculent de 1,3 à 5,6 % en mai. Même constat en Italie, où les cours se replient à l’exception du jambon. Outre-Rhin, les prix reculent aussi et restent bien en dessous de leurs niveaux de 2020. 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Le « pass sanitaire » obligatoire en restauration pour début août
Emmanuel Macron a annoncé le 12 juillet, lors de son allocution, la retenue du « pass sanitaire » obligatoire pour les cafés et…
Contrainte de déclasser du lait bio, Sodiaal revoit son prix
La croissance du bio s’essoufflant, Sodiaal est contrainte de déclasser une partie de son lait bio vers sa filière non OGM.
Quelques Légions d’honneur dans le secteur agricole et alimentaire
Le Journal officiel de la République française du 14 juillet 2021 contient quelques nominations sous le titre du ministère de l'…
Agneau : les prix restent baissiers malgré l’approche de l’aïd el Kebir
L'Aid El Kebir aura lieu aux alentours du 19 juillet prochain. Le marché de l'agneau français ne se montre pas frénétique pour le…
Œufs alternatifs : baisse des achats par rapport 2019
Marché et prix des œufs  français le 20 juillet 2021.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio