Aller au contenu principal

Electricité, biométhane : où en est Dijon Céréales

En retraçant hier son bilan 2022 avec ses adhérents, la coopérative bourguignonne a présenté ses projets d’agrivoltaïsme et de méthanisation.  

En octobre 2021 Total Energies inaugurait son premier démonstrateur agrivoltaïque en Côte d’Or, avec Dijon Céréales.
© Total Energies

La coopérative Dijon Céréales imagine atteindre dans dix ans le montant de son chiffre d’affaires agricole d’aujourd’hui grâce à la production d’électricité dans les champs et à la méthanisation de déchets organiques. C’est ce qu’a avancé le directeur général Christophe Richardot ce 5 décembre à l’assemblée générale. Selon lui, la méthanisation pourra « à terme » rapporter entre 20 et 40 millions d'euros et la partie agrivoltaïsme entre 100 et 150 millions d'euros.

  • Méthanisation : la coopérative vient d’obtenir l’autorisation finale d’exploiter. La production du biogaz sera exclusivement issue d’une céréale cultivée entre deux cultures alimentaires, la cive. Cette production collective sera complétée par de la micro-méthanisation derrière des élevages. Ces projets se développent dans le cadre de l’alliance coopérative Alliance BFC.
  • Agrivoltaïsme : Dijon Céréales et l’Alliance BFC lancent des recherches sur l’association de cultures et de panneaux photovoltaïques. La production d’électricité est étudiée sur les cultures avec la société TSE, et en palissade avec Total Energies.

La récolte en grains de Dijon Céréales est en recul de 100 000 tonnes par rapport aux 900 000 tonnes collectées en 2021, et qui avaient fait une moisson 2021 « plutôt belle », selon la coopérative. Cependant, les prix de vente de la récolte 2022 sont « bien supérieurs », souligne Dijon Céréales.

L’année 2022 a par ailleurs été marquée par le lancement, avec les autres coopératives d’Alliance BCF, de la marque Nous Autrement. Cette marque collective compte déjà, d’après le DG, 2 000 produits, vendus dans 600 points de vente. Ceux-ci sont produits dans le cadre coopératif et par 60 adhérents professionnels adhérents (PME locales, producteurs…etc.). Le chiffre d’affaires consolidé du groupe est de 511,9 millions d'euros pour la campagne 2021-2022.

Les plus lus

Viande : Sicaba se place en redressement judiciaire
La Sicaba s’est placée le 2 février en redressement judiciaire auprès du tribunal de commerce de Cusset. La hausse de l’énergie…
vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Les mauvais résultats du bio en 2022 en 7 chiffres
La FCD dresse dans sa note mensuelle un bilan négatif des ventes de produits biologiques en 2022.
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Grippe aviaire : ce que l'on sait des foyers dans les Côtes d’Armor
Un cas de grippe aviaire a été confirmé dans les Côtes d’Armor, à Saint-Connan fin janvier. Depuis, plusieurs autres foyers ont…
Egalim 3 : la proposition de loi Descrozaille passe le cap de la commission des Affaires économiques
En commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, les députés ont adopté le projet de loi Descrozaille visant à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio