Aller au contenu principal
Font Size

E.Leclerc lance une farine française en conversion vers le bio

Alors que les ventes de farine ont explosé en France ces dernières semaines durant le confinement, Marque Repère lance avec la minoterie d’Aquitaine Périgord Farine sa propre farine de blé française en conversion vers l’agriculture biologique. Elle sera disponible dès le mois de juillet dans les magasins E.Leclerc sous la marque Récoltons l’Avenir. L’objectif selon E.Leclerc : aider les agriculteurs à convertir leur exploitation au bio et créer une véritable filière biologique régionale. Le distributeur soutient la conversion de près de 30 producteurs à travers une contractualisation de longue durée pour un référencement national dès juillet prochain.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les producteurs laitiers sont en manque de fourrages et de trésorerie. © Réussir
Sécheresse : les nouvelles dispositions dérogatoires suffiront-elles ?

Le ministère de l’Agriculture accorde de nouveaux assouplissements administratifs aux agriculteurs pénalisés par la…

Au centre, Jean-François Loiseau, président d'Axéréal © VR
Axéréal attend des rendements contrastés mais de qualité

Coopérative céréalière basée dans le Loiret,…

Le bénéfice d’Ebro bondit de 28% grâce au confinement  

Le groupe agroalimentaire espagnol Ebro Foods, propriétaire de Panzani et Lustucru, a vu son bénéfice net grimper de 38…

Moisson en berne : les céréaliers demandent un plan d’urgence

Les producteurs de blé demandent jeudi au gouvernement un « plan d’urgence » pour soulager leurs trésoreries, à…

ADM avait été pénalisé en 2019 par le soja américain.
ADM améliore ses résultats

Archer Daniels Midland (ADM) a vu son bénéfice net progresser de près de 84 % au premier semestre. Le géant du négoce…

Chaque année, Gilbert Bornhauser fait part de ses résultats de moisson sur sa ferme beauceronne. © Google Maps
Moisson décevante à la « Ferme test des Marchés » 

Comme chaque année, Gilbert Bornhauser, exploitant la ferme de Chicheny, à Chalou-Moulineux, au Sud d’Etampes (Essonne…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio