Aller au contenu principal

Egalim 2 – prix du lait : Emmanuel Macron cite Lidl en exemple

Le président de la République a salué les engagements de Lidl sur les prix aux producteurs laitiers, le 9 septembre sur Terres de Jim.

Emmanuel Macron avec Michel Biero, directeur exécutif achat et marketing de Lidl France, à Terres de Jim.
Emmanuel Macron avec Michel Biero, directeur exécutif achat et marketing de Lidl France, à Terres de Jim.
© Compte twitter Michel Biero

« Grâce à Egalim 1 et Egalim 2 on a évité des drames. Sans cela la décapitalisation serait bien pire », a déclaré Emmanuel Macron, le 9 septembre aux Terres de Jim, foire organisée par les Jeunes agriculteurs dans le Loiret.

Pour les négociations commerciales qui s’ouvrent, le président de la République a réaffirmé son ambition d’appliquer Egalim 2 « avec fermeté ». « Je remercie les grands distributeurs qui sont prêts à s’engager sur des prix publics », a-t-il poursuivi, cherchant du regard Michel Biero, directeur exécutif et marketing de Lidl France, avec qui il avait échangé un peu plus tôt. « Lidl s’est engagé à ce que les producteurs (de lait, ndlr) ne soient pas payés moins de 500 euros (les 1000 litres, ndlr) », a salué le président de la République appelant l’ensemble des distributeurs à s’engager en ce sens.

Prêt à changer la loi pour aller plus loin

« Il faut mobiliser les consommateurs », a-t-il encore ajouté soulignant : « l’alimentation a un prix ». Et de prévenir qu’il était prêt dans le cas contraire « à changer la loi pour aller plus loin pour protéger les PME et TPE, si elles sont toujours sous la pression de certaines structures ».

Dans un communiqué, Lidl a annoncé « son souhait de soutenir ses acteurs et de leur assurer une rémunération plus juste, en s’engageant à aller vers un prix du lait de 500 euros/1000 litres ». Une augmentation appliquée sur tout le lait de consommation de la MDD Envia.

A noter que Les Mousquetaires ont annoncé le 5 septembre que la Laiterie Saint-Père d’Agromousquetaires avait annoncé pour le mois de septembre un prix du lait à 463 euros les 1000 litres de lait et 513 euros/1000 l en moyenne toutes primes comprises (lait conventionnel pâturé sans OGM).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Infographie parue dans Les Marchés Mag de novembre 2022
[Infographie] Qui est leader sur le marché mondial pour les grands produits alimentaires ?
Les États-Unis sont les premiers exportateurs mondiaux de produits agricoles et alimentaires. La France n'est plus que sixième. C…
Collecte de lait : Lactalis, Sodiaal, Eurial et Savencia soupçonnés de pratiques anticoncurrentielles
Par communiqué de presse ce 18 novembre, l'Autorité de la concurrence informe que ses services d'instruction ont procédé hier, à…
Grippe aviaire : les nouvelles mesures en Vendée, Deux-Sèvres et Pays-de-la-Loire
Le ministère de l’Agriculture prend des mesures pour réduire la densité de l’élevage dans les zones du Grand-Ouest où le risque…
Collecte laitière : les 6 chiffres clés de l’automne 2022
Pour la première fois, en septembre, la collecte laitière française a dépassé son niveau de l’an dernier.
"Viande : et si vous saviez...", un ancien boucher de la GMS dénonce les pratiques des magasins
Dans son livre, Laurent Richier, ancien boucher de la grande distribution, évoque quelques mauvaises pratiques au sein des rayons…
Broyage des poussins : là où L214 et Hugo Clément se trompent
L’association dénonciatrice des souffrances animales en élevage L214 crie à la trahison du gouvernement ; elle estime que les…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio