Aller au contenu principal

Les Marchés : le média des acheteurs et vendeurs de produits alimentaires

Coup de froid sur les produits festifs

Coup de froid sur les produits festifs

Alors que le gouvernement, soutenu par plusieurs organisations professionnelles, veut maintenir l’expérimentation sur l’encadrement des promotions, les acteurs des produits festifs font les comptes. Et pour nombre d’entre eux, Noël 2019 rime avec baisse des volumes vendus. Le lapin, qui reste un produit saisonnier, souffre aussi des contraintes engendrées par la loi Egalim.

 

Au sommaire de ce dossier

Coup de froid sur les produits festifs
Coup de froid sur les ventes de produits festifs
À un mois de la fin de la saison festive, les organisations des volailles festives, du foie gras, du chocolat mais aussi les fabricants de denrées apé
Le groupe ALPM, qui dispose de la marque Loeul et Piriot, se dit touché par l'encadrement des promotions en volume. © DR
Pourquoi le lapin est si « promo-dépendant »
L’encadrement des promotions est préjudiciable aux ventes estivales de viande de lapin.
Publicité