Aller au contenu principal

Désordre et volatilité

© Gabriel Omnes

Les 12,4 millions de tonnes de blé français pour l’exportation vers les pays tiers prévus par FranceAgriMer (notre édition du 16/01) seront-ils réalisables ? Au vu des 5,3 Mt enregistrées le 20 janvier, pour un total communautaire de 15,7 Mt et de la persistance de la pressante demande mondiale, on peut espérer que oui, mais l’élément perturbateur que constituent les grèves dans les ports pourrait remettre le bilan prévisionnel en question si la situation perdure. Dans l’immédiat, elle a pour conséquence de faire monter les primes en portuaire. Tant Euronext que le physique continuent de progresser dans les plus hauts cours enregistrés depuis la dernière campagne (voir cotations par ailleurs) dans un climat de fermeté générale, des États-Unis à la Mer noire. L’orge, bien que tirée par la hausse du blé redevient concurrentielle pour les Fab, le maïs plus modérément.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Evolution des cours des principales céréales
Hausse des cours du blé tendre sur un marché intérieur très calme
La demande internationale en blé, actuellement très active, apporte du soutien aux cours. L’activité reste très limitée sur le…
Chicago : maïs et soja en baisse, blé en hausse

Les cours du maïs et du soja ont terminé en baisse hier à Chicago alors que les récoltes se présentent favorablement. Les…

Le sucre marque une pause

Les prix du sucre étaient relativement stables en semaine 34 malgré les craintes renouvelées sur l’offre dues à la…

Chicago : maïs, blé et soja en hausse

Les cours du maïs, du blé et du soja cotés à Chicago ont terminé en hausse hier, portés par la perspective d’une demande…

Difficultés à l’export du blé français, malgré une demande mondiale active

Alors qu’ils étaient globalement baissiers depuis mi-juillet, les cours mondiaux du blé ont rebondi mi-août, sous l’…

Evolution des cours des principales céréales
Progression des cours du blé tendre et du maïs
L’activité est assez limitée, notamment à l’exportation, pour laquelle les céréales à paille sont peu compétitives et peu…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio