Aller au contenu principal

Découpes de porc : les prix se redressent en mars

 © Inra Christophe MaItre
© Inra Christophe MaItre

En mars, la tendance baissière sur le marché des pièces de découpes en France s’est interrompue dans le sillage des autres cotations européennes et avec la montée des cours du cadran. L’indice du marché de Rungis a progressé de 4 % en un mois, selon l’institut du porc (l’Ifip). Il reste toutefois 7,8 % sous son haut niveau de 2020.

La revalorisation des prix s’est surtout portée sur la longe n°3 et la poitrine (+8,1 % et +7,6 % respectivement sur un mois). Le jambon sans mouille s’est redressé de 4,9 % tandis que le prix de la poitrine s’est très légèrement relevé de 0,8 %.

L’écart avec les niveaux de prix de 2020 se réduit un peu. A noter qu’en février 2021, des hausses de prix marquées ont été enregistrées pour les pièces issues de viande de coche, notamment pour les maigres (+1,8 % en février par rapport à janvier) et pour la poitrine (+10,6%).

En Europe, la tendance haussière s’accélère. En Espagne, les hausses oscillaient entre +7,4 % et +16,6 % entre février et mars, selon les découpes. La hausse suit la même tendance outre-Rhin. La longe et la poitrine progressent d’environ 10 % en un mois, tandis que le jambon et l’épaule bénéficient d’une forte embellie (+15 % à +16 %).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

© Biolait
La collecte de lait bio croît plus vite que la demande

Les laiteries françaises ont collecté 10 % de lait bio en plus en février 2021 qu’un an plus tôt, lorsqu’on corrige l’…

© Agence Pack
Pourquoi le groupe Avril veut céder ses activités œuf et porc
La partie industrielle d’Avril va se concentrer sur la transformation des graines oléagineuses. Le groupe va céder les œufs…
Beaucoup d'acteurs internationaux ont consulté le dossier de reprise de Soufflet, selon Les Echos. © Soufflet
Conclusion d'un accord entre InVivo et Soufflet
Le groupe InVivo va acquérir le groupe Soufflet. Les deux groupes annoncent la fin de leur période de négociation exclusive.
Bilan du marché du porc en 2020

En 2020, le marché du porc en France a été marqué par la…

Dominique Verneau, directeur de la production laitière des Laiteries H. Triballat. © C. Pruilh - Réussir
Rians veut revaloriser le prix du lait
Le fabricant de produits laitiers veut renforcer la durabilité de son modèle, tant sur l’amont agricole que sur la partie…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio