Aller au contenu principal

Coralis rejoint Agrial

La fusion Coralis-Agrial a été officiellement votée le 6 juin, lors de l'assemblée générale d'Agrial. La veille, Coralis avait approuvé la fusion lors de son AG.

« Nous allons accompagner les éleveurs pour les aider à aller vers la culture et l'organisation Agrial » a précisé Jean-Yves Ryssel.
« Nous allons accompagner les éleveurs pour les aider à aller vers la culture et l'organisation Agrial » a précisé Jean-Yves Ryssel.
© R.d

 

« Il y a un an, peu de personnes croyaient en l'avenir de Coralis, a souligné Jean-Yves Ryssel, président de Coralis, lors de la dernière assemblée générale de la coopérative. En une année, nous avons su redresser les comptes de la coopérative et mener à bien le projet d'adossement à Agrial dans le cadre d'une fusion. Celle-ci sera officielle dans quelques mois, après approbation de l'autorité de la concurrence. » En une année, la nouvelle équipe de direction, avec à sa tête Guy Bordet, aidée par un contexte plus favorable en lait et céréales, a su redresser l'activité, condition nécessaire à la fusion. Les charges ont été maîtrisées, les volumes de lait ont augmenté (+8 % début juin) et la valorisation s'est améliorée, avec notamment une réorientation des volumes excédentaires de Coralis vers l'usine Délicelait d'Agrial (ingrédients laitiers) et vers l'outil HCI d'Eurial (mozarella). Avec la fusion, les 648 éleveurs livreurs de Coralis (262 M l en 2013-2014) rejoignent les 2700 producteurs livrant Filae, la branche lait d'Agrial (1300 Ml). « Coralis était « le chaînon manquant » entre Agrial et Eurial et vient à point nommé compléter le projet Agrial-Eurial » a souligné Arnaud Degoulet, président d'Agrial, lors de l'assemblée générale de Coralis. L'outil de Cesson-Sévigné est maintenu et devient la Laiterie Coralis SAS qui intègre Filae, avant la constitution du nouvel ensemble Eurial prévue en juin 2015. Eurial constituera alors le 2ème groupe coopératif laitier français avec 2,5 milliards de litres de lait. En 2013, l'usine Coralis a bénéficié de 1 M€ d'investissement, ce qui a permis d'augmenter sa performance. Des améliorations devront encore être apportées en 2014 pour augmenter la productivité de l'usine, notamment en lait UHT. Et l'export sera travaillé avec Eurial. Distralis, qui assure la distribution des produits, devra aussi être revue. Le plan d'action mis en œuvre en septembre 2013 a commencé à avoir des effets en 2014, avec notamment des économies en matière de logistique. A la demande d'Agrial, un audit a aussi été engagé avec une analyse fine des circuits, des réseaux de distribution, de la gamme de 3000 produits et de la politique commerciale. Le but est de dégager une stratégie permettant d'arriver à l'équilibre en 2015.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Elodie Macariou, chef de produit senior et coordinatrice de la démarche RSE chez Lactalis Ingredients. © DR
Un outil pour garder et gagner des parts de marché
Lactalis Ingredients a publié cette année son premier rapport RSE. Cette démarche, organisée autour de trois piliers, permet à l’…
Avec cette opération, Lactalis reprend 750 salariés et trois sites industriels dans les états de Californie, New York et Wisconsin. © Google street view
USA : Lactalis achète les fromages naturels de Kraft Heinz

Le groupe Lactalis (20 Mds€ de CA en 2019) a annoncé hier un accord avec le groupe Kraft Heinz pour le rachat de ses…

Roquefort et Bleu de brebis de Société peuvent coexister

La Confédération générale de Roquefort, ODG de l’AOP Roquefort, a affirmé hier soir dans un communiqué reconnaître «…

Francisco Camacho, directeur général produits laitiers et d'origine végétale international du groupe Danone.
Francisco Camacho quitte le groupe Danone

Après 20 ans passés dans le groupe, Francisco Camacho, directeur général produits laitiers et d’origine végétale…

Bruno Dufayet, président de la commission enjeux sociétaux d’Interbev. © DR
Coalition contre l'exclusivité des dénominations animales
Des industriels et associations forment une coalition pour contester la réservation des dénominations carnées et laitières aux…
Danone débarque au rayon traiteur frais

La marque Danone se diversifie avec l’annonce ce matin de son arrivée au rayon traiteur frais avec sa toute première…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio