Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

Post-confinement
Consommer mieux mais à un prix accessible

Les Français vont surveiller de près leurs assiettes. Les enjeux tels que le bio ou le local seront encore plus prégnants, mais l’accessibilité prix restera un critère d’achat important.

Les modes de courses alternatifs devraient perdurer après la pandémie de Covid-19. © DR
Les modes de courses alternatifs devraient perdurer après la pandémie de Covid-19.
© DR

Une majorité de Français souhaite conserver les nouvelles habitudes de consommation prises pendant le confinement, révèle la dernière étude de l’Observatoire E.Leclerc des nouvelles consommations, réalisée en ligne avec Ipsos auprès de 1 051 personnes les 24 et 25 avril 2020. Pendant cette période particulière, les consommateurs se sont davantage tournés vers les produits origine France (45 % d’entre eux l’ont fait plus que d’habitude), les produits frais (37 %) et les produits issus des circuits courts (37 %).

La recherche accrue de produits locaux a ainsi été favorable pour des réseaux mettant en relation consommateurs et producteurs à proximité tels que La Ruche qui dit oui ! qui a vu son nombre de commandes tripler partout en France et a enregistré plus de 30 000 nouveaux clients depuis le 17 mars.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

 © DR
Danone propose de devenir une « entreprise à mission »

La multinationale française Danone proposera le 26 juin à l’assemblée générale de ses actionnaires de devenir une « …

Restauration
500 avis sur la restauration commerciale

L’expert Food Service Vision a interrogé avec B3TSI 500 consommateurs à la fin avril sur leurs prochaines retrouvailles…

Lionel Wolberg
Organic Alliance carbure pendant la crise
Le grossiste de produits biologiques affiche des ventes en hausse de 25 % depuis le début de la crise sanitaire, et le digital a…
 © DR
Bonneterre développe une filière avoine bio française
Grâce à son partenariat avec Cocebi Bourgogne, Bonneterre a développé une filière avoine bio en France, l’occasion d’enrichir sa…
Recul des ventes d’Eckes-Granini en 2019

Après une hausse du chiffre d’affaires à 985 millions d’euros en 2018, leader européen des jus de fruits ambiants, a vu…

Faillites et licenciements sont à venir

 « Il y aura des faillites et il y aura des licenciements dans les mois qui viennent », a averti Bruno Le Maire…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio