Aller au contenu principal

[confinement] Porc : le commerce se complique

Avec les mesures de confinement mises en place et l’approche du férié du 11 novembre, le commerce intérieur de porc se complique cette semaine. Les entreprises françaises semblent jouer la carte de la prudence face à des débouchés réduits en restauration hors foyer et un commerce européen globalement miné par la deuxième vague de la pandémie. Certes, les achats vont se reporter sur la consommation à domicile mais sans compenser totalement les pertes occasionnées. Les outils se montrent encore plus prudents aux achats nécessitant moins de besoins à l’approche du férié. Dans ce contexte, le prix du porc poursuit sa baisse en France perdant 1 centime ce lundi. Un repli bien plus marqué que ces quatre dernières semaines reflétant un marché plus tendu.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Petits veaux : exportations records en 2020 (màj)

En 2020, il y a 55 000 naissances de petits veaux laitiers de moins qu’en 2019, publie FranceAgriMer. Cette baisse de 2,…

A l'instar du coronavirus, la PPA provoque le chaos sur la scène internationale. © Vyashini Chokupermal
Peste porcine africaine : une crise socio-économique et géopolitique d’envergure mondiale
Brutalement arrivée en Chine en 2018, la peste porcine africaine, prédécesseur de la Covid-19, s’est rapidement propagée,…
 © VP
Viande de boucherie : hausse de 5,8 % des achats en 2020

Les achats des ménages de viandes de boucherie fraîches ont bondi de 5,8 % en 2020, par rapport à 2019, selon les données…

 © VP
Cheptel : 18,168 millions de bovins en France

Le cheptel bovin de la France au 1er janvier 2021 était estimé à 18,168 millions de têtes par FranceAgriMer,…

 © Emilie Durand
La boucherie artisanale davantage fréquentée en 2020

Le chiffre d’affaires des boucheries artisanales pour les viandes (hors volailles) aurait atteint 2,401 milliards d’…

 © AMI
Belle progression du marché de la volaille et de la viande rouge bio en Allemagne

« Le marché du bio en Allemagne a progressé de façon fulgurante en 2020 », a déclaré Diana Schaack, analyste de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio