Aller au contenu principal

Chine : renforcer la production porcine

« Pour que la Chine soit forte, il faut que son agriculture soit forte » déclare Jean-Marc Chaumet, agroéconomiste à l’Idele, lors de la conférence sur la PPA au Space le 11 septembre. Mais le cours du porc continue de grimper. Selon Huang Jian, coordinateur de la filiale chinoise de l’Ifip, le prix du porc a atteint un niveau record estimé à 3,50 €/kg vif et 4,37 €/kg carcasse. Face à cette inflation, le pouvoir d’achat de certains chinois recule, à tel point que le gouvernement a mis en place des tickets de rationnement pour les consommateurs. Les prix sont subventionnés sur 1 kg de viande porcine/mois/personne. La Chine qui a toujours essayé de compter sur ses propres approvisionnements voit son autosuffisance menacée. Les cours du porc étant régis par l’offre chinoise et internationale, une politique duale visant à agir à la fois sur la production et sur les importations a été mise en œuvre afin de maintenir une indépendance alimentaire. Concrètement il s’agit de renforcer la production locale en agissant sur différents axes de la filière porcine : biosécurité, subvention à la production, assurance sur le cheptel, restructuration et modernisation des élevages, formations techniques, dissémination de l’information dans les médias. En parallèle, pour sécuriser les importations de viande porcine mais aussi de volailles, produit de substitution au porc, il s’agirait d’investir dans des entreprises étrangères.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Cooperl quitte la Fict et Culture Viande sur fonds de désaccord sur les CVO
Après avoir quitté l'Inaporc, la Cooperl décide de quitter la Fédération des industriels charcutiers-traiteur et Culture Viande,…
Pourquoi certains Français veulent consommer moins de viande
Pour sa santé, pour faire des économies, pour la planète, pour des raisons éthiques, les motivations pour diminuer la…
[Mis à jour] Nitrites : Yuka fait appel de la décision du Tribunal de commerce de Paris
Le Tribunal de commerce de Paris s'est prononcé en faveur de la Fict dans l'affaire qui l'opposait à Yuka, sur les nitrites et…
L’Ania demande une hausse des prix alimentaires
L’Ania alerte sur la hausse des prix des matières premières et demande sa répercussion sur les prix agroalimentaires finaux qui…
Lait bio
Lait bio : hausse de la collecte de 8 % au premier trimestre

La France a collecté 292 millions de litres de lait bio au premier trimestre 2021 selon FranceAgriMer, 8 % de plus que…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio