Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

Chicago : soja et blé en baisse, maïs en hausse

Selon Washington, Pékin va acheter au cours des deux prochaines années pour 200 milliards de dollars de produits américains de plus qu’en 2017, dont 40 à 50 milliards de biens agricoles. Le marché était aussi ralenti par les conditions météorologiques favorables aux récoltes de maïs et de soja en Amérique du Sud. Mais le ministère de l’Agriculture a aussi signalé qu’il allait interroger de nouveau les agriculteurs de cinq États (Dakota du Nord et Dakota du Sud, Minnesota, Michigan et Wisconsin) en raison des moissons tardives. De plus, les autorités ont révisé à la baisse le niveau des réserves aux États-Unis de maïs, de soja et de blé au 1er décembre, désormais plus basses que l’an dernier à la même époque. Quant à la récolte de blé d’hiver, le ministère estime que seulement 30,8 millions d’acres ont été semés, la plus faible surface depuis 1909. Les cours du maïs ont pu profiter lundi de l’annonce d’une vente de 137 000 tonnes à la Corée du Sud dans le système recensant au quotidien les achats de plus de 100 000 tonnes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Evolution des cours des principales céréales
L’épidémie de coronavirus fait chuter les cours du blé tendre
Le blé tendre français cumule les éléments baissiers – recul des bourses mondiales et chute des cours du pétrole, sur fond d’…
L’essor de Covid-19 entraîne un nouveau recul des cours
Dans un contexte de crainte de récession de l’économie touchée par le coronavirus, le blé tendre limite les pertes pour le moment…
 © Jean Nantueil
Chicago : repli en panique autour du coronavirus

Le marché agricole a suivi la même tendance qu’à Wall Street, lourdement lesté par l’incertitude ambiante face au…

Evolution des cours du colza
Hausse des cours du colza, dans le sillage du soja
La Chine a de nouveau commandé du soja en provenance des États-Unis, et des restrictions logistiques sont observées dans les…
Evolution des cours des principales céréales
Les grains français parviennent à maintenir leurs cours
Alors que les conséquences de la pandémie de Covid-19 perturbent les échanges, les prix des céréales françaises restent tenus à l…
Chicago : le blé au plus haut

Le cours du blé coté à Chicago a atteint mercredi son plus haut depuis fin janvier alors que la demande nationale et…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio