Aller au contenu principal

Chicago : maïs, blé et soja se replient

Les cours du maïs, du blé et du soja ont terminé en baisse mercredi à Chicago, redescendant un peu après deux jours de hausse prononcée et des prévisions météo moins menaçantes. Les cours étaient beaucoup montés après un rapport lundi montrant que les stocks de maïs et de soja étaient moins élevés que prévu et, faute de nouvelles informations majeures, ils repartent un peu en arrière. Par ailleurs, certains s’inquiétaient de l’arrivée de fraîches températures. L’annonce d’une commande de 464 000 t de soja par des acheteurs chinois n’a pas suffi à soutenir les cours mais confirme des rumeurs qui couraient dans le marché depuis lundi.

Du côté du blé, l’Égypte a passé un nouvel appel d’offres et les États-Unis, encore une fois, ne devraient pas l’emporter, estime le spécialiste. Si les cours de la céréale ont surtout été portés au cours des deux séances précédentes par ceux du maïs et du soja, les investisseurs sont maintenant en train de chercher le prix plancher qui permettrait de raviver la demande pour le blé américain.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

PAC : La Fnab quitte le CSO
La Fnab a quitté le 21 mai au matin le Conseil supérieur d'orientation présidé par le ministre de l'Agriculture, qui doit…
Cooperl quitte la Fict et Culture Viande sur fonds de désaccord sur les CVO
Après avoir quitté l'Inaporc, la Cooperl décide de quitter la Fédération des industriels charcutiers-traiteur et Culture Viande,…
[Mis à jour] Nitrites : Yuka fait appel de la décision du Tribunal de commerce de Paris
Le Tribunal de commerce de Paris s'est prononcé en faveur de la Fict dans l'affaire qui l'opposait à Yuka, sur les nitrites et…
Pourquoi certains Français veulent consommer moins de viande
Pour sa santé, pour faire des économies, pour la planète, pour des raisons éthiques, les motivations pour diminuer la…
L’Ania demande une hausse des prix alimentaires
L’Ania alerte sur la hausse des prix des matières premières et demande sa répercussion sur les prix agroalimentaires finaux qui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio