Aller au contenu principal

Céréales : vers un repli des envois français en 2020/21

FranceAgriMer a publié des premières prévisions pour la campagne commerciale 2020/21 qui démarre pour les céréales à paille. Avec une récolte française de blé tendre prévue en baisse de 20 % par rapport à 2019, la collecte destinée à la commercialisation est estimée à ce stade à 28,6 Mt. Les utilisations de blé sur le marché national sont attendues en repli, à 14,2 Mt, notamment en alimentation animale du fait du probable regain de compétitivité du maïs face au blé dans les rations animales. Après un record sur la campagne 2019/20, les exportations françaises de blé seront plus limitées sous l’effet conjugué de moindres disponibilités en France et d’une concurrence accrue sur la scène internationale dans un contexte de récolte mondiale record prévue à 734 Mt par le Conseil international des céréales. Les prévisions de ventes de blé français vers l’UE sont ainsi anticipées à 7 Mt, soit un repli de 6 % par rapport à 2019/20 et les prévisions d’exportations vers pays tiers à 7,75 Mt (- 43 %). Les ventes d’orges vers l’UE, pour leur part, sont prévues à 3,2 Mt (- 17 %) et à 3,15 Mt vers les pays tiers (- 21 %). Les utilisations sur le marché intérieur sont aussi attendues en baisse par rapport à l’an dernier. La demande pour l’alimentation animale se replierait tandis que l’impact du Covid-19 sur la malterie pourrait rester prégnant durant les premiers mois de la campagne 2020/21, de sorte que ce débouché est estimé à 275 000 tonnes (+ 5 000 tonnes par rapport à 2019/20).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Evolution des cours des principales céréales
Hausse des cours du blé tendre sur un marché intérieur très calme
La demande internationale en blé, actuellement très active, apporte du soutien aux cours. L’activité reste très limitée sur le…
Difficultés à l’export du blé français, malgré une demande mondiale active

Alors qu’ils étaient globalement baissiers depuis mi-juillet, les cours mondiaux du blé ont rebondi mi-août, sous l’…

Chicago : le soja au-dessus des 10 dollars

Le cours du principal contrat de soja échangé à Chicago a dépassé le seuil des 10 $ mercredi à la clôture, porté par des…

Evolution des cours des principales céréales
Progression des cours du blé tendre et du maïs
L’activité est assez limitée, notamment à l’exportation, pour laquelle les céréales à paille sont peu compétitives et peu…
Le café coule avec des mouvements spéculatifs et une demande en berne

Les cours du café ont cédé du terrain cette semaine, pénalisés par des mouvements spéculatifs et dans un marché toujours…

Chicago : le soja au plus haut en plus de deux ans

L’USDA a fait part d’une nouvelle commande passée par Pékin pour quelques 264 000 tonnes de soja. 360 500 tonnes de soja…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio