Aller au contenu principal

Canard : la production française attendue en repli de 20 % au 1er semestre

 © P. LeDOUARIN
© P. LeDOUARIN

La filière canard en 2020 a été touchée de plein fouet par l’influenza aviaire et la pandémie de la Covid-19. Si la production a déjà entamé une baisse l’an dernier, cette tendance devrait s’accentuer en 2021. Avec les débouchés de la restauration hors foyer (RHF) notamment commerciale qui restent fermés et l’influenza aviaire qui continue de se propager en Europe, la filière devrait continuer de pâtir de ces deux crises cette année.

Déjà en 2020, la production de viande de canard dans l’UE-27 et au Royaume-Uni avait reculé de 16 % sur un an. La baisse de la production avoisinait les -12 % en France, -30 % en Hongrie, -25 % en Allemagne et -10 % en Bulgarie. Seule la Pologne a vu sa production de canard maigre croître en 2020.

Au premier semestre 2021, l’institut technique de l’aviculture (l’Itavi) s’attend à une perte globale de la production de canard (maigre et gras) en France de 20 %.

« En France on s’attend à une baisse de l’offre plus marquée surtout en canard à rôtir de l’ordre de 7 % en raison de la baisse des débouchés à l’export et en restauration commerciale », a estimé François Cadudal, directeur du pôle économie de l’Itavi, lors du webinaire « le marché de la volaille en France et dans le monde », le 25 mars.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Cooperl quitte la Fict et Culture Viande sur fonds de désaccord sur les CVO
Après avoir quitté l'Inaporc, la Cooperl décide de quitter la Fédération des industriels charcutiers-traiteur et Culture Viande,…
Pourquoi certains Français veulent consommer moins de viande
Pour sa santé, pour faire des économies, pour la planète, pour des raisons éthiques, les motivations pour diminuer la…
[Mis à jour] Nitrites : Yuka fait appel de la décision du Tribunal de commerce de Paris
Le Tribunal de commerce de Paris s'est prononcé en faveur de la Fict dans l'affaire qui l'opposait à Yuka, sur les nitrites et…
L’Ania demande une hausse des prix alimentaires
L’Ania alerte sur la hausse des prix des matières premières et demande sa répercussion sur les prix agroalimentaires finaux qui…
Lait bio
Lait bio : hausse de la collecte de 8 % au premier trimestre

La France a collecté 292 millions de litres de lait bio au premier trimestre 2021 selon FranceAgriMer, 8 % de plus que…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio