Aller au contenu principal

BVP : InVivo présente son plan pour redynamiser Neuhauser

Le groupe InVivo vient de présenter son plan pour relancer l'activité de Neuhauser, entité acquise par le groupe Soufflet en 2014, tourné notamment autour de l'augmentation des capacités de production afin de répondre à la demande du marché de la BVP.

© Neuhauser

Alors que la société Neuhauser est dans une situation économique difficile depuis de nombreuses années, le groupe InVivo, nouveau propriétaire après le rachat de Soufflet, veut insuffler une nouvelle dynamique à l'entreprise. 

Estimant que le marché de la boulangerie-viennoiserie-pâtisserie est sous-dimensionné pour répondre à la toujours forte demande, le groupe vient de présenter un plan de relance aux organisation syndicales et à l'ensemble du personnel de Neuhauser en Moselle, basé notamment sur des investissements capacitaires.

Répondre à la demande

« Fort d’un contexte marché aujourd’hui très favorable, et compte-tenu du potentiel de capacité de production de Neuhauser, nous avons la volonté de relancer l’activité BVP (boulangerie viennoiserie, pâtisserie). Nous allons déployer dans les prochains mois un plan de croissance structuré autour d’une réorganisation des activités de Neuhauser et de la pleine exploitation de ses capacités de production, en réouvrant notamment le second site de production de Folschviller en Moselle. » indique Thierry Blandinières, directeur général d’InVivo.

Le site Fürst 1 dans le bassin de Folschviller en Moselle a été fermé en 2019, dans le cadre d'un plan de réorganisation annoncé en 2018, le site Fürst 2 au contraire devenait le site majeur de Neuhauser. Le premier site va donc être ainsi rouvert d'ici 2023 et le personnel redéployé sur les deux outils.

Exploiter pleinement les capacités industrielles

Aujourd'hui, les capacités des outils industriels de Neuhauser représentent 350 000 tonnes. Or elles ne sont exploitées qu'à hauteur de 200 00 tonnes. Le plan vise à optimiser la productivité en exploitant pleinement ses capacités industrielles.

Une organisation restructurée

L’activité de Neuhauser va également être structurée et organisée par typologie de clientèle afin de mieux adresser ses marchés cibles, avec :

  • Un pôle boulangerie / viennoiserie dédié aux gros volumes : Il s’agit notamment de capitaliser sur le partenariat avec Lidl, client historique de Neuhauser, conforté récemment en y incluant une logique de développement durable de la filière blé.
  • Un pôle boulangerie /viennoiserie, pâtisserie à plus forte valeur ajoutée dédié aux petites séries : Ce marché à plus forte valeur ajoutée est également en forte croissance. Neuhauser souhaite notamment développer une offre de viennoiserie crue à destination de la boulangerie artisanale et des chaines de boulangerie.

Des partenariats capitalistiques pour l'international

Enfin, les actifs de Neuhauser à l'international vont faire l'objet d'une évaluation et pourront donner lieu à des partenariats "capitalistiques", indique InVivo. Les marché stratégiques pour le groupe restent les Etats-Unis et la zone Asie du Sud-Est.

Trois chiffres clés de Neuhauser
- 12 sites de production
- 1600 collaborateurs
- un chiffre d’affaires de 336 millions d’euros

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Pourquoi les prix records des bovins ne sont pas encore suffisants pour les éleveurs allaitants
Malgré des prix des gros bovins à des niveaux jamais vus, l’amont de la filière bovine fait toujours face à des difficultés…
cotation Atla du beurre cube (€/t)
En ingrédients laitiers, les approvisionnements vont être compliqués à la rentrée
Avec la collecte laitière qui reste en retrait, les fabrications de produits laitiers industriels pourraient bien être…
Agricool rejoint Vif-Systems et dévoile les raisons de son échec
La start-up promouvant l’agriculture urbaine, en redressement judiciaire, est reprise par le réseau de fermes verticales VIF-…
Faute de repreneur, Matines ouvre un projet de cessation d’activités
La société Matines annonce, le 2 juin, s’engager dans un projet d’arrêt programmé de ses activités. A ce jour, seul le site…
Le lait conventionnel mieux payé que le bio en avril
Le lait conventionnel a été payé 5 €/1000 litres de plus que le bio en avril, selon Agreste.
Avec l’arrêt de Matines, la filière œuf dans l’incertitude
Matines a annoncé jeudi l’arrêt programmé de ses activités, seul un site fait l’objet d’une procédure de reprise pour l’instant,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio