Aller au contenu principal
Font Size

Broutards : les envois vers l’Algérie compromis

 © Reussir Archives
© Reussir Archives

Après avoir été dynamiques en 2019, les envois de broutards français en direction de l’Algérie ont de nouveau progressé en début d’année. L’Algérie a en effet été de nouveau aux achats en janvier, permettant aux exportations françaises d’atteindre 5 300 têtes, soit cinq fois plus qu’en janvier 2019. Cette hausse des achats algériens pourrait cependant tourner court en février et mars. La santé économique du pays est en effet fortement dépendante de la rente pétrolière et donc des cours du baril de pétrole, en chute libre depuis plusieurs semaines du fait de la pandémie de Covid-19. La baisse à venir du pouvoir d’achat devrait rapidement impacter la demande en viande bovine et par suite, en broutards. Or, le marché algérien est le principal débouché hors UE des broutards français, avec 86 % des exportations extra-européennes en 2019.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Vache : la décapitalisation du troupeau allaitant ralentie

Bien qu’il demeure important, le rythme de décapitalisation du cheptel allaitant s’est quelque peu réduit aux mois de…

Viande ovine : la Nouvelle-Zélande de plus en plus dépendante de la Chine

Après avoir reculé de 13 % d’une année sur l’autre au mois d’avril, les exportations néozélandaises de viande ovine ont…

 © OECD/FAO (2020), “OECD-FAO ...
Porc : vers une hausse de la production chinoise à partir de 2021?

D’après le rapport sur les Perspectives agricoles mondiales en 2020-2029 publié par l’OCDE et la FAO, les prix mondiaux…

 © Vyashini Chokupermal
Porc : le prix chinois atteint un plafond après plusieurs semaines de hausse

Après une progression continue depuis la mi-mai, le cours du porc en Chine semble avoir atteint un plancher en semaine…

 © OECD/FAO
La consommation de porc représentera 28 % de la hausse totale de la consommation de viande

La consommation de viande porcine devrait s’accroître au cours des dix prochaines années pour s’établir à 127 millions…

 © Claudine Gerard
Porc : la production mondiale revue à la hausse, portée par la Chine

L’USDA revoit à la hausse de 2 % la production de porc sur le marché mondial, portée par une production plus élevée que…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio