Aller au contenu principal

Bovins maigres : les exports de femelles sont dynamiques

229 000 femelles allaitantes ont été exportées par la France sur les neuf premiers mois de l’année, rapporte l’Institut de l’élevage. C’est 7,5 % de plus qu’en 2018 et 29 % de plus qu’en 2014. « Dans le même temps, les exportations de mâles étaient stables par rapport à 2018, mais en repli de -5 %/2017 », précise l’Institut. Cet essor s’explique par un double phénomène. D’une part l’Italie se tourne de plus en plus vers cette catégorie d’animaux, plus légers, qui sont commercialisés dans la GMS en tant que génisses. De l’autre, le cheptel français subit une décapitalisation, les éleveurs gardent moins de génisses pour renouveler leurs troupeaux et en mettent davantage en vente.

Néanmoins, cet hiver, rien n’exclut une certaine morosité sur ce marché, les ventes de viande étant assez limitées de l’autre côté des Alpes depuis quelques mois. Les températures plus hivernales pourraient en revanche contribuer à relancer la consommation.

Les plus lus

Camion de la Cooperl
La Cooperl donne un coup au financement du Marché du Porc Breton

La FRSEA Bretagne et la FRSEA Pays de la Loire accusent la Cooperl de mettre à mal l’ensemble des outils collectifs utilisés…

Vaches dans la prairie
Comment vont évoluer les coûts de production de la viande bovine en 2024 ?

Si les prix des gros bovins restent élevés, ils ne sont pourtant toujours pas rémunérateurs pour les éleveurs. Les coûts de…

Cotation du porc en  Allemagne, Production, classe E en €/kg
Porc : un marché en manque d’impulsion à la veille de Pâques 

Le marché du porc européen manque de tonicité à l’approche de Pâques.  

en arrière plan, une étable avec des vaches noir et blanche. Au premier plan, un chercheur en combinaison intégrale avec un masque de protection.
Grippe aviaire : ce qu’il faut savoir de la contamination humaine par des vaches

La situation sanitaire autour de la grippe aviaire inquiète aux États-Unis. Des vaches malades ont à leur tour contaminé un…

emballage alternatives végétales
La contre-attaque des alternatives végétales françaises

Si la filière viande s’est réjouie du décret interdisant steak et merguez végétaux, les entreprises françaises des…

infographie objectifs de la loi Egalim
Que mangent les enfants à la cantine, et qu’en pensent-ils ?

Les menus servis dans les cantines scolaires ne sont pas, en moyenne, conformes aux objectifs de la loi Egalim selon un…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio