Aller au contenu principal

Annonces gouvernementales
Bonnes nouvelles sur le front de l’apprentissage en agroalimentaire

L'aide à l'embauche d'un apprenti majeur passera à 8000 €. © DR
L'aide à l'embauche d'un apprenti majeur passera à 8000 €.
© DR

L’Ania et La Coopération Agricole se sont félicité le 5 juin des annonces du gouvernement en faveur de l’apprentissage qui « devraient permettre de sécuriser le recrutement des apprentis et de générer de nouvelles embauches essentielles à la reprise d’activité dans le secteur ». Le gouvernement a annoncé jeudi dernier l’augmentation de l’aide à l’embauche d’un apprenti portée de 4500 € à 5000 € pour un mineur et 8000 € pour un majeur pour la préparation d’un diplôme allant jusqu’à la licence professionnelle. Et ce, sans conditions, pour les entreprises de moins de 250 salariés et pour les entreprises de plus de 250 salariés embauchant plus de 5% d’alternants en 2021. Par ailleurs afin de laisser davantage de temps aux jeunes pour trouver une entreprise avec la crise, ceux-ci pourront rester jusque six mois en CFA (Centre de formation des apprentis) sans contrat, soit jusque fin février, au lieu des trois mois actuels. « Nos métiers de l'alimentation sortent d'une période extrêmement agitée à la fois en termes économique, social et de sécurité. L'apprentissage est très probablement le moyen le plus adapté de relancer avec un regard nouveau les entreprises de l'alimentation aux quatre coins du territoire français et l’alimentation elle-même », se félicite Richard Girardot, président de l’Ania, dans un communiqué. Avec près de 430 000 salariés et plus de 15 000 postes à pourvoir chaque année, l’industrie agroalimentaire est le premier employeur industriel du pays.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

CFIA2020
[Mis à jour] Le CFIA 2020 finalement annulé

Le 29 septembre prochain devait s’ouvrir à Rennes le CFIA 2020 pour trois jours.…

Jérôme Bonduelle, directeur Bonduelle prospective et développement.
Décès de Jérôme Bonduelle, directeur prospective et développement de Bonduelle

Jérôme Bonduelle, fils cadet de l'ex-président emblématique Bruno Bonduelle et un des dirigeants du groupe, a été…

 © Comexposium
Comexposium placé en procédure de sauvegarde

Sial annulé, salon All4pack reporté, foires d’Automne et de Paris décalées…. « Face à la crise sanitaire,…

Courtepaille
Courtepaille :  Naxicap Partners et Butler Industries notifient leurs offres

Le 26 août une porte-parole de Courtepaille annonçait le dépôt de…

Un supermarché allemand met en place un prix environnemental des aliments

Penny, filiale discount de Rewe, numéro deux allemand de la distribution alimentaire, a ouvert le 2 septembre à Berlin le…

Julien Denormandie, ministre de l'Agriculture, hier lors de la présentation du plan de relance. © NM
Un plan de relance à 1,2 milliard d’euros pour les filières agricoles et alimentaires

« Transformer la crise en opportunité », tel est l’objectif du plan de relance à 100 milliards d’euros annoncé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio