Aller au contenu principal

Boissons estivales : la canicule arrive à point nommé

Après une très bonne année 2018, le printemps n’a pas été très favorable sur le marché des boissons. Selon Kantar, en 2019, le nombre d’acheteurs a fortement baissé par rapport à la moyenne des entrées de saison 2015-2018, notamment pour les soft drinks, mais aussi les jus, les eaux, les bières et cidres et les sirops et concentrés. Le nombre de foyers acheteurs de boissons au thé plates s’est aussi éloigné de son record de l’an dernier. En cause, d’une part la loi Egalim, qui a limité le nombre de promotions, mais aussi une météo moins favorable à la consommation jusqu’à maintenant. Ces catégories étant très météosensibles comme le prouvent les chiffres des années passées, la canicule cette semaine devrait dynamiser le marché et l’aider à renouer avec la croissance.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © Pexels de Pixabay
Miel : baisse de 40 % de la production européenne

La production européenne de miel reculerait de 40 % cette année, selon le Copa-Cogeca. La récolte 2019 était déjà…

[ Covid-19 ] La pandémie a fait chuter le commerce mondial de vin de 12% au premier semestre 2020
Vigne
L’impact économique de la Covid-19 se mesure déjà très nettement dans les chiffres du commerce mondial du vin du 1er
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio